Transport Materiaux Chantiers

  • View
    34

  • Download
    1

Embed Size (px)

Transcript

MAITRISE DOUVRAGE DE LETUDE :Division E.C.T. Direction Rgionale de lEquipement Rhne-Alpes 20, boulevard Eugne Deruelle - 69432 Lyon cedex 03 Tl. 04-78-14-01-70

Transport de matriaux sur chantier de Travaux Publics

REALISATION :Cellule Economique Rhne-Alpes Le Britannia - 20, boulevard Eugne Deruelle - 69432 Lyon cedex 03 Tl. 04-72-61-06-30

ORIGINE DE LETUDEConvention avec la Direction Rgionale de lEquipement Rhne-Alpes n 2001-469068 n DDE 01014 du 19 dcembre 2001

Le transport de matriaux sur chantier de Travaux Publics - Avril 2002

1

Le transport de matriaux sur chantier de Travaux Publics - Avril 2002

2

Tables des matires1 - En rsumPage. 3

2 - La missionPage.5

3 - La mthode.Page. 73.1 De lidentification de points clefs une liste de bonnes pratiques 3.2 Une analyse temporelle du chantier 3.3 Un groupe de travail reprsentatif. Page. 7 Page. 7 Page. 7

4 - Les rsultatsPage. 104.1 4.2 4.3 4.4 4.5 4.6 La sensibilisation dune chane dacteur. Page. Une approche par fonctionPage. 12 Une approche par chantier type. Page. Un premier rsultat : lidentification hirarchise Page. Un deuxime rsultat : lidentification de pratiques. Page. Un troisime rsultat : de bonnes pratiques Page. 10 13 15 16 22

5 - Les conclusionsPage. 31

ANNEXES

Le transport de matriaux sur chantier de Travaux Publics - Avril 2002

3

Le transport de matriaux sur chantier de Travaux Publics - Avril 2002

4

En rsumLe chantier et son droulement rpondent des logiques complexes que lon qualifie de logiques de projet tant chaque ouvrage est souvent unique ou reproduit en trs faibles quantits. Ltude approche lorganisation du transport de matriaux (approvisionnements, dblais) pour identifier les moments les plus importants, et les pratiques indispensables une bonne logistique sur chantier. Elle fait le point sur un certain nombre de pratiques, de la plus simple (envoyer par fax la commande) la plus complique (viter les immobilisations anormales des camions) et rappelle que les gains de productivit et/ou de qualit passent aussi par une meilleure organisation collective. La confrontation hors chantier des diffrents intervenants, matres douvrage, entreprises de travaux publics, matre duvre/bureaux dtudes, transporteurs, fournisseurs, montre la richesse et la complexit de lorganisation collective sur chantier. Certaines des bonnes pratiques nonces, portes la connaissance dun plus grand nombre, pourraient tre gnralises afin damliorer les relations entre intervenants. Au-del dune srie de bonnes pratiques, cette tude met en vidence les problmes de compatibilit entre la rglementation, lapplication de la rglementation et la pratique.

Le transport de matriaux sur chantier de Travaux Publics - Avril 2002

5

Le transport de matriaux sur chantier de Travaux Publics - Avril 2002

6

1. IntroductionUn chantier peut sanalyser comme un lieu de rencontre entre plusieurs corps de mtiers. A chaque tape, il est ncessaire dapporter des produits (bton, ciment, granulats, enrobs froid ou chaud, produits semi-finis, dalles, trottoirs) et souvent dvacuer les dchets ou produits non utiliss. Le chantier suppose une articulation troite avec les filires dapprovisionnement en matriaux. Le chantier et son droulement rpondent des logiques complexes quon qualifie de logiques de projet tant chaque ouvrage est souvent unique ou reproduit en trs faibles quantits. Cette complexit conduit concevoir un chantier comme une plaque tournante o la logistique prend toute son importance et permet doptimiser lensemble des approvisionnements dune opration. Or, il apparat que les approvisionnements sur chantier font rarement lobjet dune rflexion concerte entre les intervenants. Plusieurs freins expliquent les difficults dorganisation collective : la taille des entreprises de BTP : 66 % des entreprises de Travaux Publics ont moins de 10 salaris, contre 93 % dans le gros uvre et 94 % dans le second uvre. A noter que ltude ralise se limite au champ des travaux publics et que par consquent ces entreprises sont statistiquement de taille plus importante. la taille des entreprises de transports de transport ont moins de 10 salaris la sous-traitance.

: 80 % des entreprises

Le transport de matriaux sur chantier de Travaux Publics - Avril 2002

7

2. La missionAu cours de lanne 1996, les organisations professionnelles du BTP et des transports (UNICEM, F.R.B.T.P, SPRIR, UNOSTRA, FNTR et T.L.F) et les services de lEtat (Equipement) de Rhne-Alpes ont engag une rflexion sur le transport de matriaux de construction. Cette dmarche a dbouch par la signature en Prfecture de Rgion le 26 juillet 1996, dune charte rgionale engageant lEtat, les transporteurs routiers et les professionnels des travaux publics et de lindustrie routire. Paralllement, un groupe de travail a t constitu lchelon national afin de mettre en synergie les points juridiques et conomiques abords par la charte rgionale avec les actions prvues par les lois du 31 dcembre 1975, 1er fvrier 1995 et 6 fvrier 1998. Cette rflexion a donn lieu llaboration dune charte nationale signe le 3 juin 1999. Cette charte nationale prvoit dans son article 3 que des commissions rgionales de suivi seront mises en place sous lgide des prfets. Ces commissions ont notamment pour mission de dterminer les actions poursuivre, de mesurer les progrs accomplis dans lapplication de la charte. La commission rgionale de suivi de lapplication de la charte transport de matriaux de construction, qui sest runie en Rhne-Alpes le 21 juin 2000, a souhait disposer dune approche de lorganisation pratique du transport de matriaux sur les chantiers.

Contexte rglementaire

La charte du 3 juin 1999 prcise les rglementations applicables aussi bien pour la rglementation transport, la rglementation sociale des transports, la rglementation europenne sur les temps de conduite, de repos et de travail, la rglementation routire de scurit, la responsabilit des donneurs dordres, le cadre contractuel de lopration de transport. Plusieurs lments ragissent directement entreprises des 2 secteurs dactivits : sur lorganisation du travail des

la rforme du code des marchs publics est intervenue en septembre 2001,

Le transport de matriaux sur chantier de Travaux Publics - Avril 2002

8

la mise en place progressive des 35 heures ou Amnagement et Rductions du Temps de travail dans les entreprises chargeurs et transporteurs .

La mission

La mission confie la CERA comportait trois aspects : Donner un clairage sur les pratiques en matire dorganisation du transport de matriaux en TP. Elaborer une mthode qui puisse tre transpose au secteur du btiment. Dresser un diagnostic des attentes des diffrents acteurs par rapport cette fonction. En outre, la CERA avait une mission de sensibilisation autour de cette action. Ce qui la conduit, dune part, organiser un groupe de travail, et dautre part laborer une fiche technique sur les bonnes pratiques en matire de transport de matriaux sur chantier de Travaux Publics.

Le transport de matriaux sur chantier de Travaux Publics - Avril 2002

9

3. La mthode3.1 De lidentification de points clefs une liste de bonnes pratiquesLa mission sest droule en 5 moments importants : identification et hirarchisation des points chefs de la fonction transport de matriaux, laboration dune typologie des phases de travaux sur un chantier de Travaux Publics pour pouvoir travailler sur un chantier Type , croisement de ces deux notions et identification des dysfonctionnements par des sries de questions / rponses sur la base dune enqute et dentretiens raliss auprs des partenaires de cette chane du transport, rflexion du groupe de travail constitu des membres de la commission rgionale de suivi, laboration de bonnes pratiques qui peuvent tre gnralises.

3.2 Une analyse temporelle du chantierUne analyse temporelle du chantier a t dresse afin didentifier la fonction transport dans lorganisation de quelques chantiers-type. Pour ce faire, la collecte des informations sest faite : dire dexperts (DDE, UNICEM, FRBTP) Fdrations des transports, matres douvrage, etc.) sous forme dentretiens et de groupe de travail, par observation directe sur des chantiers et par questionnaire.

3.3 Un groupe de travail reprsentatifPrs de 40 personnes, reprsentant les matres douvrage, Fdrations des transports, Fdrations du BTP, Unicem, ont t convies participer ce groupe de travail.

Le transport de matriaux sur chantier de Travaux Publics - Avril 2002

10

16 personnes ont particip, permettant la reprsentation des diffrents intervenants dans la chane du transport sur chantier de Travaux Publics.

Les membres du groupe de travail Personnes convies Participants de la runionD.D.E. du RHONE D.D.E. de la DROME D.D.E. de l'ISERE D.D.E. de SAVOIE D.D.E. de HAUTE-SAVOIE D.D.E. de l'AIN D.D.E. de la LOIRE D.D.E. de l'ARDECHE DRTT AUTF lUNICEM Rhne-Alpes lUNICEM Rhne-Alpes lUNICEM Rhne-Alpes FRTP FNTR FNTR FNTR TLF TLF (CLTI) TLF (APCT) AVLM SAPMEF SAPMEF lUNOSTRA lUNOSTRA FRTP FRTP CERA DRE Rhne-Alpes A lattention de M Benot Walckenaer (SGP) A lattention de M Jean-Marie Roy (SR) A lattention de M Gilles Godard (SGT) A lattention de M Olivier Colignon (SGT) A lattention de M Marc Tassone (SERI) A lattention de M Michel Baron (SGT) A lattention de M WASBAUER (STI) A lattention de M NURY (SR) A lattention de M. BERTHET A lattention de M. LEANDRI A lattention de M. SCHMITT A lattention de M. DELCLOS A lattention de M. OLLIVIER A lattention de M. COURBON A lattention de M. THEVENET A lattention de M. SORLIN A lattention de Mme PLOTTON A lattention de M. GRILLOT A lattention de M. MERCEY A lattention de M. DE BIENASSIS A lattention de M. Stphan MOREAU A lattention de M. FONT