Economie et-organisation-des-entreprises

  • View
    644

  • Download
    3

Embed Size (px)

Transcript

SUPPORT DE COURS

FILIERE: ECONOMIE ET GESTION

MODULE: TECHNIQUES ET ECONOMIE DENTREPRISE (1)

MATIERE: ECONOMIE ET ORGANISATION DES ENTREPRISESSEMESTRE 1Enseignant: Mme A.DIANI Anne Universitaire: 2011 2012

Syllabus

Objectif :Ce cours a pour objectif de rpondre aux questions essentielles qui permettent de mieux comprendre, le fonctionnement et lorganisation des entreprises.Quest ce quune entreprise? Par quoi caractrise-t-on la diversit des entreprises? Quelles sont les classifications et les typologies possibles? Selon quel critre dsigne-t-on une PME-PMI? Quest ce qui caractrise lenvironnement dune entreprise? Quelles sont les fonctions fondamentales de lentreprise? Comment dfinir une structure? Quels sont les paramtres de structuration?...Rpondre ces questions, cest dcouvrir lenvironnement dans lequel volue lentreprise. Notamment, travers lidentification de ses diffrents partenaires. De saisir aussi, le caractre divers et vari du phnomne Entreprise, travers lidentification des typologies.Rpondre ces questions, cest aussi comprendre limportance dune organisation et limportance du choix dune structure, qui sont des critres stratgiques du dveloppement conomique de lentreprise et de la russite de ses projets. Pralablement, il est fondamental didentifier les activits et les fonctions essentielles dune entreprise.Plan du cours:CHAPITRE I: DEFINITION ET CLASSIFICATION DES ENTREPRISES

CHAPITRE II: LENVIRONNEMENT DE LENTREPRISE

CHAPITRE III: LES DIFFERENTES ACTIVITES DE LENTREPRISECHAPITRE IV: LORGANISATION DE LENTREPRISE: LES FONCTIONS ESSENTIELLES DE LENTREPRISE

CHAPITRE V: LORGANISATION DE LENTREPRISE: LES STRUCTURES DE LENTREPRISE

Volume horaire: 20 HeuresCHAPITRE I: Dfinition et classification des EntreprisesA/ Dfinition de lentreprise:

Une entreprise est un groupement humain hirarchis qui met en uvre des moyens intellectuels, physiques et financiers pour produire former, distribuer les richesses conformment des buts dfinis pour raliser un profit.

En plus de raliser un profit, lentreprise a pour objectif de rpondre aux questions fondamentales importantes de lconomie:

- Que produire?

Quels sont les besoins du march afin de les satisfaire?

- Pour qui produire?

Quelle est la catgorie des consommateurs ayant exprim le besoin?

- Comment produire?

Quelles matires employer, quelles techniques, quels investissements, quelles personnes.

On peut dire que lentreprise est une unit de production de biens et de services.

Mais cest aussi une unit de rpartition des richesses: - Pour fabriquer des biens et des services, lentreprise doit combiner diffrents facteurs de production.

Le but de lentreprise est datteindre lefficacit maximale afin de minimiser les cots et de raliser des profits. Pour cela elle recherche la meilleure combinaison possible des facteurs de production.

- Lentreprise en tant quunit de rpartition des richesses.

Les richesses cres encore appeles "valeurs ajoutes" servent par la suite rmunrer lensemble des agents conomiques ayant particip lactivit de production de lentreprise.

Agents rmunrsType de rmunration

Richesses

cres par

lentreprise

Le personnel Salaires

LEtat et les organismes sociaux Impts et cotisations sociales

Les prteurs Intrts

Les apporteurs de Kx Dividendes

Lentreprise Revenus non distribus

La part de chaque agent dans la richesse cre dpend du degr de participation de celui-ci dans lactivit conomique.

B/ La diversit des entreprises: classement par typologiesLes typologies sont destines classer des lments, ici des entreprises, partir de diffrents critres. Elles permettent: Une reprsentation simplifie de la ralit,

Une comparaison dans le temps et dans lespace,

A une E/se de situer ses performances par rapport des units de la mme classe quelle.

Pour effectuer un classement des entreprises, on utilise des critres permettant de faire des regroupements. Il est par ailleurs intressant dtudier les volutions dans le temps du rsultat de ces classifications.

I. Les critres de classification des entreprises:

En raison de la diversit des entreprises, de multiples classifications sont opres.

1. Critres juridiques:

En fonction de la personne qui dtient le capital et des objectifs retenus par lentreprise, on distingue deux types dentreprises:

- les entreprises publiques: leur capital est dtenu totalement ou en partie par lEtat ou les collectivits publiques.

- les entreprises prives o on distingue les entreprises individuelles dans lesquelles un seul propritaire assume tous les risques financiers (cest le cas des artisans et des commerants) ensuite il y a les socits o plusieurs associs assument tous les risques (socit de personnes) ou une partie seulement (socit de capitaux: SA, SARL).

2. Critres dimensionnels: Les lments ci-dessous pris sparment ou ensemble permettent de distinguer les petites, moyennes et grandes entreprises.- le Chiffre daffaires: mesure la part de march de lentreprise.

- la Valeur ajoute: mesure la richesse cre lintrieur de lentreprise.- lEffectif: permet dapprcier limportance du facteur de production travail.

- les Capitaux propres: mesurent entre autre limportance des fonds apports par les propritaires.

- le Rsultat de lentreprise, traduit la rentabilit de lentreprise.

3. Critres bass sur lactivit conomique:

Selon la nature de leur activit, les entreprises sont aussi classes par branche ou par secteur. Une mme entreprise peut se trouver classe dans plusieurs branches; elle est par contre toujours classe dans un mme secteur, celui qui correspond son activit principale.

Ainsi lentreprise ONCF qui a de nombreuses activits est classe dans plusieurs branches et dans un secteur qui correspond son activit principale, les transports.

II. Les classifications (ou typologies) des entreprises:

1. la classification juridique:

Entreprises prives(Entreprises(Entreprise du secteur public

Entreprises individuellesEntreprises socitairesAutres types dentreprisesEntreprises semi-pub.Entreprises publiques

- socits coopratives

- socits mutualistes- socits dconomie mixte

- les concessions- les entreprises nationales

- les tablissements publics, industriels et commerciaux.

Socits de personnesSARLSocits de capitaux

a/ Les entreprises prives: Les entreprises individuelles reprsentent plus de 60% de lensemble des entreprises. Bien que la responsabilit du propritaire soit totale, les entreprises individuelles prsentent lavantage dtre des structures simples crer. Cette forme juridique est le plus souvent retenue par des artisans commerants, exploitants agricoles et les petites entreprises industrielles.

Les socits permettent de regrouper les apports de plusieurs associs. Cest particulirement vrai pour la SA qui doit comprendre plusieurs actionnaires et qui est la forme juridique des grandes entreprises. La S.A.R.L est une structure simple qui permet de limiter la responsabilit financire des associs au montant de leurs apports.

b/ les entreprises du secteur public: Lapparition de ce secteur au Maroc est lie des raisons politiques, conomiques et sociales. Un certain nombre dentreprises appartenant ce secteur ont t privatises depuis 1990, dautres le seront au cours dannes venir. LEtat ne conservera que les entreprises publiques juges dintrt stratgique pour le pays. (Comme la Royale Air Maroc, par exemple)

- Les entreprises semi-publiques: ce sont des entreprises contrles par les pouvoirs publics (choix dinvestissement, niveau des prix, emploi) mais o des personnes prives participent au financement ou la gestion.- Les entreprises publiques: LEtat dtient lintgralit du capital, et possde le pouvoir absolu de dcision et de gestion.

2. La classification dimensionnelle:

a. selon leffectif:

Lapplication des critres de mesure de la taille conduit distinguer les petites entreprises PE, les PME et les grandes entreprises. Le plus souvent, cest le critre de leffectif qui est retenu pour raliser cette partition. On distingue ainsi:

USA: 1-250 === petite E/se

250-500 === moyenne E/se

> 500 === grande E/se

France: 0-9 === trs petite E/se

10-49 === petite E/se

50-499 === moyenne E/se

> 500 === grande E/se

b. selon le C.A et la V.A dgage:

Le code des investissements de 1983 considre comme PME toute entreprise dont le C.A ne dpasse pas 7,5 millions de dirhams.

3. Classification conomique selon le secteur dactivit:La classification de Colin Clark: Les trois grands secteurs dactivit

The conditions of Economic Progress, 1941.Clark dcoupe le systme productif en 3 grands secteurs dactivit: Le secteur primaire: regroupe les E/ses lies lexploitation du milieu naturel, et aboutissant la mise disposition de matires premires (agriculture, pche, extraction minire)

Le secteur secondaire: rassemble les E/ses qui ralisent la transformation des matires premires en biens de production ou en biens de consommation (industrie, BTP)

Le secteur tertiaire: Inclut les entreprises ralisant la production de services (commerces, banques, assurances, transport)

Clark introduit un nouveau concept: La loi des trois secteurs. Le dveloppement conomique est li lvolution de la part respective de chacun des 3 secteurs dans lactivit conomique; Au dpart, cest le secteur primaire qui est dominant,

Puis, le secteur secondaire se dveloppe, et finit par dpasser le secteur primaire,

Enfin, le secteur tertiaire pren