Revetements etancheité isolation plafond

  • Published on
    09-Jan-2017

  • View
    10.604

  • Download
    1

Embed Size (px)

Transcript

  • expos sur:

    Revtement Isolation tanchit Plafond

    ANNEE UNIVERSITAIRE2006-2007ECOLE POLYTECHNIQUE D ARCHITECTURE ET DURBANISME

    Prsenter par: Nabi Abdelraouf. Kermezli Mounir. 4eme Anne Gr:04

    Enseignants: Mr BAGLI. Mr MEZEOUD.

  • Plan de lexpos: 1- Revtement.

    2- Isolation.

    3- tanchit

    4- Plafond, Faux-plafond.

  • 1- RevtementPrsentationLes revtements des espaces intrieurs :

    - les revtements verticales. - les revtements horizontales.Les revtements des espaces extrieurs:

    - les revtements verticales. (faades) - les revtements horizontales.

  • Prsentation

    Le choix judicieux dun revtement est la synthse des multiples qualits quon exige

    Chaque partie de la construction doit avoir un revtement spatiale qui la diffrencier des autres espaces.Chaque revtement doit rependre a des exigences selon les cas: - Pour les revtements de sols doit tre antidrapantes,rsistants usure , dun entretien facile et peut coteux. - Pour les revtements de faades doit tre rsistants lhumidit, Au gel et lisolation acoustique et phonique. Les revtements de faade assurent limpermabilit des murs quil recouvrent soit simplement laspect esthtique de la faade.

  • Dfinition: cest lensemble des diverses paisseurs de matriaux qui contribuent habiller les matriaux de gros uvre

  • Types de revtementsMatriaux durs de formes divers (dalle en pierre) Revtement minces en dalles ou en ls basede rsine thermoplastiqueLes revtements de sols Les revtements de plafonds Revtements muraux

    Revtement en dalle ou en ls base de fibre synthtiqueLes revtements de sols scellLes revtements de sols plastiqueLes revtements de sols plastique

  • Revtements de sol scellsCarreaux et dalles liant cimentLes carreaux et dalles de mosaque de marbre liant ciment (granito)Couche dusure constitue de granuls ou clats de marbreCouche infrieure constitue de sable et de ciment

    Carreaux cramiques

  • Critres de choix du revtement en fonction du localLes choix du revtement de sol en fonction de lutilisation envisage est li aux critres suivant :

    1- Labrasion ou usure la marche.2- Action mcanique.3- Comportement leau.4- Tenue aux agents chimiques.

  • A1 locaux affection individuelleA2locaux affection collectiveM1Bruit mcanique non prjudiciableM2Bruit prjudiciableE0Locaux qui ne sont pas des salle deauE1Le sol peut tre mouill par suite dusage normalE2sol peut tre constamment humide T0Locaux ou les produits sont manipuls que rarementT1Locaux ou ces mme produit sont manipuls courammentT2Locaux ou ces produit sont constamment manipuls

  • Les revtements des espaces intrieurs Carreler un sol1-prparation du mortier colle.2-mlanger nergiquement a laide dun mixeur le mortier3-taler le mortier a laide dune spatule a dents.4-poser ensuite les carreaux.

    On commence toujours a partir du milieu de la chambre

  • 5- Enfoncez les carreaux dans la couche de colle a laide dun maillet .

    6- Utiliser une ficelle tendue pour ce reprer.

    7- La prparation des dcoupes de carreaux.

    8- Insrer les carreaux a leur emplacement.

    9- Laissez scher pendant 2 jours.

  • 10- Mouillez et nettoyez abondamment les carreaux.

    11- Le mortier doit tre scell dans les joints.

    12- Rincez la surface avec une ponge humide.

    13- Schez avec un chiffon.

  • La seule diffrences cest la disposition dun revtement tanche pour empcher les infiltration des eaux de terrasses et les remonter capillaires dans le cas du RDC.Carreler une terrasse.

  • Des carreaux sur une surface enduite lisse.Ci le support et bien plat et lisse la pose des carreaux devient un jeux comme en peut ne pas utiliser le niveau.

  • La mthode traditionnel applique dans la mise en uvre du carrelage.La dalle de compressionCouche de sableCouche de mortiercarrelage

  • Plancher en bois sur support en B.APlancher en bois sur support en bois Les types de planchers

  • Plaques de bton Plaques de fonte Revtement vinylique Mosaque de grs en cramique

  • Chape en granito Parquet coll sur plaques Revtement sur support surlev Parquet-mosaque

  • Exemples de diffrents types de motifs et de disposition des dalles de sols.

  • prsence de motifsRevtement de sol simple

  • Lutilisation de parque

  • On peut avoir une distinction entre les espaces par une simple diffrenciation du traitement de sol.

  • LA MISE EN UVRE DE LA FAIENCE1- rpartir la surface du mur par tranche de1 1,5m22-posez les carreaux en appuyant dessus et en commenant du haut vers le bas.

  • 3-taler le mortier en faisant des8 pour remplir les joints.

    4-nettoyez a laide dune ponge humides puis avec dautre sec.

  • Exemple de SDB bien dcore avec de la faence et le verre

  • ELEMENTS DE CLOISONSEN LAINE DE VERRE+ PLATRESEN PLATRES + BILLES DE STYROPORTSCLOISONS SEPARATIVES

  • CLOISONS A CARREAUX DE PLATRES EN BRIQUES CREUSESCLOISONS AMOVIBLES A PANNEAUX DACIERCLOISONS AMOVIBLES

  • CLOISONS DEMONTABLES CLOISONS A PANNEAUX MOBILES

  • CLOISONS ACCORDEONCLOISONS A OSSATURES METALLIQUES CLOISONS A AMES ALVEOLAIRES

  • Les revtements des espaces extrieurs

    Les diffrentes matriaux utiliser dans le traitement de faade:

    l - Le bton. 2 - La pierre. 3 - Le verre. 4 - La lumire. 5 - La couleur.

  • Le bton est le seul matriau qui permet davoir des formes de structures et de faades irrgulire.

  • La pierre naturelle peut tre utiliser dans les traitement de faadesMur rideau avec revtement en pierre naturelleBrique Tle en aluminium

  • Faade en verreFaade en verre qui peut tre utiliser comme parois publicitaireCoupe dun mur-rideau revtu dun carrelage en verre

  • Faades en murs rideaux en verre

  • Couverture en verre

  • Utilisation des moucharabiehs modernes au niveau de la faade (LIMA).

  • Traitement de faade par la couleurLutilisation de la couleur comme un lment de revtement

  • Traitement de faades par la lumire La lumire est considrer comme un revtement utiliser a des chelles diffrentes

  • Enduits et revtements de finition:

    Les produits dimpermabilisation sont raliss sur chantiers a partir de mlanges de constituants primaires(eau, sable, liant) . Ces enduits sappliquant par projection ou manuellement et leur paisseurs sont suprieures a 8mm et ncessite une prparation du support.

    Le rle de ces produits:

    - Ils rattrapent les ingalits de surface du gros uvres. - Ils assurent ,ventuellement laspect dcoratif ou permettent dobtenir une surface prte a recevoir un enduit dcoratif ou une peinture . - Ils protgent contre les infiltration des eaux

  • Application dun enduit dcoratif tyrolien base de cimentREVETEMENT DES FACADES

  • Enduit dcoratif a base de ciment et de granulats projets

  • TOITURES EN TEXTILES TOITURES EN VERRE

  • Les diffrents types de verre.

  • Revtement des places publics avec du carrelage de diffrents formats.Les revtements des espaces extrieurs (horizontal)

  • Revtement en pierre naturelle (le moellon).

  • 2- Isolation - Prsentation:1-LISOLATION THERMIQUENOTIONS DE CONDCTIVITE ET DE RESISTANCE THERMIQUESNOTIONS DE CONFORT THERMIQUELES DEPERDITIONS CALORIFIQUESLA PROTECTION SOLAIRE2-LISOLATION PHONIQUEQUELQUE MOYENS POUR LUTTER CONTRE LE BRUITISOLATION DES MURS DE FAADESISOLATION DES PLANCHERSISOLATION DES TOITURESISOLAION DES OUVERTURES

  • Prsentation:

    Isoler cest concevoir et raliser les structures constituant une construction afin dassurer la protection de ses occupants .

    Si lisolation thermique reste lexemple dun investissement qui peut samortie assez rapidement en conomies de chauffage, lisolation phonique prend une importance accrue dans lenvironnement urbain.

  • 1-LISOLATION THERMIQUE: ce quil faut viter dans la construction cest le transfert calorifique , cest a dire le transfert chaud-froid qui se fait toujours du chaud vers le froid

  • Labsorption calorifique se fait au niveaux de :toitures,murs sols fentres et portes,mais les plus importantes se font au niveau des murs et de la toiture

  • NOTIONS DE CONDCTIVITE ET DE RESISTANCE THERMIQUES1-La conduction thermique: Cest le coefficient exprim en (w/m. c).Plus il est lev,plus le matriau transmet la chaleur.2-la rsistance thermique: Cest une valeur donne au matriau de construction en fonction de leur capacit sopposer aux changes de chaleur.

  • 3-Labsorption:Lorsque un matriau est expos au soleil,il absorbe une partie et en rflchie une autre de plus les surfaces sont claires,plus labsorption sera faible.4-Linertie:Lorsque un flux de chaleur travers une paroi il se transmet sur la face oppose avec un retard et un affaiblissement.

  • NOTIONS DE CONFORT THERMIQUEPlus lcart entre le corps et lambiance est grand,plus la sensation dinconfort est importante.

  • - Les pays chauds : il faut minimiser les transmissions calorifiques,les apports solaires directes, bien orienter le btiment et profiter au maximum du refroidissement nocturne.- Les pays froids : il faut minimiser les dperdition,optimiser les apports solaires.Le chauffage est ncessaire dans ces pays.

    Le confort thermique rsulte de la conception architecturale :

  • Les conditions remplir:Pour une bonne temprature ambiante (entre 18 et 21 c) il faut:-une bonne rgulation :rpartir la chaleur ou la fracheur dans lensemble de la maison.-un renouvellement dair.-une humidit suffisante.

  • Le renouvellement de lair doit avoir un niveau minimum, correspondant une norme, qui prcise que lair doit pouvoir circuler librement des pices principales vers les pices de services. Le principe de base est davoir des entre dair dans toutes les pices principales et des sorties dair dans toutes les pices de services .

  • LES DEPERDITIONS CALORIFIQUES Les ponts thermiques sont la cause principale de dperdition calorifique. Il faut isoler en priorit les lments qui causent les pertes les plus importantes, cest--dire, dans lordre dcroissent: les vitrages, les parois en contact avec lextrieur, et les parois en contact avec un local non chauff. Le pont thermique est une partie de la construction qui prsente un dfaut disolation ,donc perte ou apport de chaleur dsir.

  • Il y a deux type disolation Certains ponts thermiques peuvent tre viter facilement par le calfeutrage des portes et des fentres

  • LA PROTECTION SOLAIRELa protection des murs et des ouvertures contre le rayonnement solaire.

  • 2-LISOLATION PHONIQUE:

    A pour but la protection des individus des nuisances extrieurs. Mais elle doit galement protg les autres de nos propres nuisances sonores. Le bruit doit tre dabord combattu la source, mais tout particulier peut sen protger en ralisant certains amnagements.

  • Lisolation phoniques entres les appartements dun mme immeuble permet une grande libert de vie,ainsi que le respect de lautre.Une bonne isolation phonique ne peut donc tre obtenue quen combinant des matriaux diffrents, de manire ce que la frquence critique de lun soit fortement attnue par lautre Isolement des 500Hz des parois composites.

  • QUELQUE MOYENS POUR LUTTER CONTRE LE BRUITRflexion et absorption des ondes acoustiques.La dalle flottante doit tre dsolidarise des murs et des planchers.

  • Les porte palire :il faut mettre un joint dtanchit + une barre de seuil.Amlioration de lisolation dune fentre.

  • ISOLER UNE MAISON EXISTANTE1-Isoler par lextrieur:On fixe lisolant sur les murs de faades,cette opration est facile a raliser ,mais elle modifie laspect extrieur de la maison. Si la construction prsente un intrt architectural particulier,on optera pour une isolation par lintrieur.2-Isoler par lintrieur:On fixe lisolant sur la face intrieur des murs de faades,mais cette solution engendre des problmes (rduction de la surface habitable et cration de pont thermique) Isoler les murs

  • Les matriaux disolationLa trs grande diversit des matriaux isolants permet dapporter une rponse efficace et conomique tous les cas. Critres pratiques: pour viter les dboires rsultant dune mauvaise mise en uvre, la facilit dutilisation dun matriau pour un usage donn importe autant que son pouvoir isolant. Il existe une grande diversit de produits composites qui combinent facilit demploi et efficacit disolation. Les produits souples, conditionns en rouleaux, sont de deux sortes:

    - Des laines minrales pour les fores paisseurs. Des laines ou des mousses synthtiques en faibles paisseurs, contrecolles sur une feuille pare-vapeur. Les lments rigides sont soit des produits relativement denses dorigine naturelle (pltre, btons cellulaires, bois) soit des polystyrnes, nettement plus lgers.Les produits en vrac sutilisent principalement pour garnir le plancher dun comble ou un vide entre deux cloisons; ce sont des flocons de matire synthtique expanse.

  • Produits homogne: les matriaux isolants homognes servent essentiellement au doublage de cloisons. Toutefois, certains matriaux utiliss pour la couverture, comme lardoise ou les shingles, peuvent servir lisolation dun mur par lextrieur.lLes matriaux de construction les plus couramment employs pour raliser une cloison isolante sont: :Le bois soit en panneaux de particules ou de fibres, soit en lambris;Le bton alvol, sous forme de parpaings assembls laide dune colle spcifique;La brique, gnralement creuse en petite paisseur.

    Le pltre offre des possibilits trs tendues, soit en cloison de doublage, soit sous forme de panneaux composites doubls de laine minrale ou de polystyrne expans. Ces matriaux sont faciles mettre en uvre et laissent une face finie prte peindre ou tapisser.Les laines minrales, matriaux conomiques et de mise en uvre assez simple, prsentent une rsistance thermique relativement leve.Le polystyrne, lun des matriaux les plus employs pour lisolation des habitations, se prsente sous diverses qualits Le polystyrne expans moul.Le polystyrne expans extrud.Le polystyrne expans thermo-comprim.

  • ISOLATION DES MURS ET DES FAADES

    1-Isolation par lintrieurIsolation intrieure

  • 2-Isolation dans lpaisseur du murOn place directement lisolant dans lpaisseur du mur ,on peut :-utiliser des maonneries isolantes .-composer soit mme le mur .-injecter des mousses isolantes.

  • Isolation intrieure des murs:

    Bien que murs ne les soit directement responsables que dun sixime environ des pertes thermique dune construction, une mauvaise isolation cre leffet de (paroi froide) qui incite les occupants surchauffer inutilement, ce qui aggrave les pertes thermiques. tude technique: lisolation de la face intrieure des murs est celle qui peut ncessiter le travail le plus important, en regard des gains quelle procure, du fait des travaux connexes induits par cette opration, au niveau de linstallation du chauffage, de llectricit, des revtements et des ouvertures.

    La situation de mur dtermine limportance de lisolation raliser.

    La nature de louvrage joue un rle en fonction de linertie thermique de la maonnerie.

    Ltat hygromtrique doit tre pris en compte avant dentamer les travaux disolation.

    La destination de la pice dont on veut renforcer lefficacit thermique.

  • Isolation par lextrieur Technique fort ancienne, lisolation des murs par un matriau pla...