Tirer des leçons des accidents: Tombé d’une trieuse à fruits – Suva – SuvaPro

  • Published on
    14-Dec-2014

  • View
    602

  • Download
    3

Embed Size (px)

DESCRIPTION

http://www.suva.ch/fxRPm9q - Un exemple d'accident pour la formation et la sensibilisation des collaborateurs et du personnel d'encadrement dans les entreprises. Vous pouvez viter ce genre d'accident dans votre entreprise en imposant le respect des rgles vitales pour la maintenance.

Transcript

<ul><li> 1. Publication 13029.f Tomb dune trieuse fruits </li> <li> 2. 2 * Cet exemple daccident, dont le nom de la victime et les dtails ont t modifis, est bas sur des faits rels. Tomb dune trieuse fruits Sergio C. (43 ans)* meurt en tombant dune trieuse fruits aprs avoir tent de dcoincer une caisse. </li> <li> 3. 3 Sergio C. (43 ans) Travaille depuis dix ans dans la mme entreprise de logistique Clibataire Footballeur amateur passionn La victime </li> <li> 4. 4 Sergio C. surveille une installation qui trie des pommes et les met dans des caisses en bois. Les caisses sont achemines par un dispositif de transfert vertical sur un convoyeur chane horizontal situ deux mtres de hauteur. Une caisse se bloque cet endroit. Situation initiale </li> <li> 5. 5 Sergio C. veut tenter de dcoincer la caisse. Il grimpe sur linstallation et tire sur la planche suprieure de la caisse. La planche se casse et Sergio C. tombe en arrire sur le sol. Circonstances </li> <li> 6. 6 Sergio C. est grivement bless la tte. Il est conduit en ambulance lhpital o il dcde peu aprs son admission. Une enqute et une procdure pnale pour homicide par ngligence sont ouvertes lencontre des responsables de lentreprise de logistique. Consquences </li> <li> 7. 7 Enqute daccident de la Suva </li> <li> 8. 8 Comment laccident sest-il produit? 1.Linstallation nest pas quipe dune plateforme demeure permettant dintervenir en toute scurit en cas de dysfonctionnement. Lentreprise ne dispose pas de plateformes de travail ou dquipements mobiles permettant daccder sans danger aux diffrents endroits de linstallation. </li> <li> 9. 9 2.Sergio C. a agi sans tre conscient des risques quil prenait. Lentreprise navait pas dfini de procdure respecter en cas de dysfonctionnement. Comment laccident sest-il produit? </li> <li> 10. 10 3.Le travailleur a perdu lquilibre en tirant sur la caisse qui sest brusquement casse. Il est tomb la renverse sur le sol en bton. Comment laccident sest-il produit? </li> <li> 11. 11 Linstallation est dpourvue daccs permettant dintervenir sans danger en cas de dysfonctionnement. Elle est galement dpourvue dquipements mobiles permettant daccder en toute scurit aux diffrents endroits de linstallation. Lentreprise na pas dfini de procdure respecter en cas de dysfonctionnement. Le travailleur grimpe sur linstallation sans quipements de protection. Il perd lquilibre en essayant de dcoincer la caisse. Rsum des causes de laccident </li> <li> 12. 12 Rgles vitales </li> <li> 13. 13 Support pdagogique 88813.f pour les suprieurs Dpliant 84040.f pour les travailleurs Rgles vitales: Dites STOP en cas de danger! Huit rgles vitales pour la maintenance des machines et installations Huit rgles vitales pour la maintenance des machines et installations Support pdagogique Objectif de formation Les travailleurs qui excutent des travaux de maintenance connaissent et appliquent systmatiquement ces huit rgles vitales. Formateurs Personnel dencadrement, spcialistes en maintenance, prposs la scurit, personnes de contact pour la scurit au travail (PERCO), entrepreneurs. Temps requis ~ 10 min par rgle. Lieu de formation Sur le lieu de travail. 88813_f_Layout 1 14.09.2011 13:55 Seite 3 </li> <li> 14. 14 1. Planifier consciencieusement les travaux. 2. Ne pas improviser. 3. Arrter et scuriser linstallation. 4. Neutraliser les nergies rsiduelles. 5. Prvenir les chutes. 6. Confier les travaux lectriques des pros. 7. Empcher les incendies et les explosions. 8. Ventiler les locaux exigus. (Rouge = rgles enfreintes dans le cas dcrit) Ces rgles doivent tre strictement respectes. En cas de non-respect, il faut dire STOP, interrompre les travaux et procder la mise en uvre ou au rtablissement des conditions de scurit requises avant de reprendre le travail. Huit rgles vitales pour la maintenance 5. Nous prenons des mesures pour viter les chutes. Travailleur: En cas de risque de chute, je dis STOP! Je travaille uniquement avec les moyens auxiliaires appropris. Suprieur: Je veille ce que les postes de travail en hauteur soient srs et accessibles en toute scu- rit. Je ne tolre aucune improvisation! </li> <li> 15. 15 Annexes Informations pour les intervenants </li> <li> 16. 16 www.suva.ch/maintenance Planifier et surveiller la maintenance, feuillet technique, rf. Suva 66121.f Didacticiel Rgles vitales pour la maintenance Infos sur la maintenance </li> <li> 17. 17 Accessibilit: art.27OPA Utilisation des quipements de travail: art.32a al.2 OPA Information et instruction des travailleurs: art.6 al.1 et 3 OPA Bases lgales </li> <li> 18. 18 Axes prioritaires en matire de prvention Rgles vitales Autres exemples daccidents Informations complmentaires Suva Scurit au travail Case postale, 1001 Lausanne Renseignements: tl. 021 310 80 40 Edition: mars 2014 </li> </ul>

Recommended

View more >