Les chantiers

  • View
    184

  • Download
    4

Embed Size (px)

Transcript

  1. 1. LUMGO-FFB fdre les 17 000 entreprises de maonnerie, rparties sur toute la France, qui adhrent la Fdration franaise du btiment : de lartisan la liale de groupe en passant par la PME, du tailleur de pierre lexpert du bton. Pendant six ans, dans un contexte conomique difcile, les membres du bureau, du conseil dadministration et des commissions ont dfendu avec talent et pugnacit les intrts de nos entreprises. Les prsidents des sections dpartementales et les administrateurs rgionaux ont fait vivre le mtier sur leur territoire et ont constitu le lien indispensable entre le terrain et notre union. Nos collaborateurs nous ont appuys avec comptence, dvouement et combativit. Que chacune et chacun soit remerci hauteur de son engagement. Que ce soit pour nous reprsenter dans llaboration des normes, DTU ou rglementations, amliorer la qualit des matriaux et faire voluer les rgles de mise en uvre, faire progresser les formations et les conditions de travail des salaris, promouvoir le mtier, prparer lavenir du mtier ou nous aider amliorer la rentabilit des chantiers, lUMGO-FFB ne cesse dagir. Jai souhait, au terme des deux mandats que vous mavez cons, vous prsenter ce travail collectif. Btir pour lavenir du mtier est un chantier qui naura jamais de n : continuons uvrer ensemble pour dfendre nos valeurs. LA MAONNERIE GROS UVRE, CEST 1/3 DU BTIMENT : 380 000 SALARIS ET 41 MILLIARDS DE CHIFFRE DAFFAIRES. FRANCK COTTON Prsident Les chantiers 2007/2013 UMGO-FFB LES ENTREPRISES DE LUMGO-FFB RASSEMBLENT LES 2/3 DES SALARIS ET RALISENT LES 2/3 DU CHIFFRE DAFFAIRES DU SECTEUR.
  2. 2. TECHNIQUE CONOMIE FORMATION COMMUNICATION Avis techniques Avis techniques 08 Bton et constituants Additions dans les btons 12 Ajouts deau dans les btons 13 Approche performantielle des btons 14 Centrales de chantier et rubrique ICPE 15 Ecole Franaise du Bton 16 Groupe dexperts normes dessais europennes bton 16 Marque NF Adjuvants et produits de cure 17 Marque NF BPE 18 Marque NF Granulats 19 Marque NF Liants hydrauliques 19 Norme europenne sur la mise en uvre des btons NF EN 13670 20 Rgles professionnelles paveur 21 Protocole SNBPE Utilisateurs 22 Recherche Fissuration PACA 23 Projet national Recybton 24 Rvision de la norme bton NF EN 206-1 25 Vibration des btons 26 Conception et calcul Eurocodes 28 Sismique 29 DTU Travaux de normalisation des DTU 33 Economie dentreprise Assurance 40 Dlais de paiement 42 Guide dapplication de la TVA 5,5 % 42 Index BT 43 Raccordement lectrique provisoire de chantier 44
  3. 3. Environnement et Grenelle Bilan CO2 47 Eco matriaux 48 Vido RT 2012 : lessentiel pour les maons 49 Programme RAGE 2012 50 Terre crue 52 Formation et diplmes Certicat de Qualication Professionnelle 55 Formations techniques courtes gros uvre des IFRB 56 Guide Apprentissage pour une formation en entreprise russie 57 Introduction des formations rglementaires dans les formations initiales 58 Participation des professionnels aux jurys dexamen 58 Refonte des diplmes de la lire pierre 59 Rnovation des diplmes 59 Communication / Promotion du mtier Animations locales 61 Btimtiers 62 Btissons lavenir 62 Btocib 63 Cit btisseur 63 Olympiades des mtiers 64 Concours Meilleurs Ouvriers de France 65 Plaquette de lunion 65 Rencontres des mtiers du gros uvre 67 Internet www.umgo.ffbatiment.fr 68 La lire minrale 69 Maonnerie Assainissement non collectif (ANC) 71 CEM III / CEM V en maonnerie 72 CTMNC 72 Eurocode 6 conception et calcul des maonneries 73 Marques NF maonnerie 74 Pierre naturelle 76 Remontes capillaires 77 Termites 78 Sommaire Les chantiers 2007/2013
  4. 4. TECHNIQUE CONOMIE FORMATION COMMUNICATION Prvention et scurit Accueil prvention scurit gros uvre 80 Pompage du bton 81 Examen approfondi des grues tour 82 Formations obligatoires 83 DICT Travaux proximit des rseaux 83 Vrications rglementaires des appareils et accessoires de levage dans le BTP Guide aux utilisateurs 84 Prfabrication CERIB Centre dtudes et de recherches de lindustrie du bton 86 Marque NF dalles alvoles, lments linaires de structures et prdalles 87 Prdalles QualiPdral 88 Prdalles suspendues 89 Qualit des ouvrages Rduction de la sinistralit Calepins de chantier 91 Dpliants AQC 94 Fiches dautocontrle 95 QUALIBAT 86 Vie de lunion Certication qualit ISO 9001 98 Groupe jeunes UMGO-FFB 98 Plaquette des mandataires 99 Ple gros uvre 100 Reprsentation du mtier au sein de la FFB 101 Cration dune seconde commission technique 102 Une quipe votre service 103 Glossaire 104
  5. 5. 9 Union de la maonnerie et du gros uvre Avis techniques TECHNIQUE Linstruction des avis techniques sappuie sur des groupes spcialiss (GS) par famille de produits. Ils rassemblent des experts du domaine (contrleurs, matres duvre, industriels, centres techniques, reprsentants des entreprises, etc.). Ils se runissent rgulirement an dtablir lavis du groupe sur le produit ou procd innovant qui leur est soumis sur la base des essais de laboratoire, des rfrences prsentes, de calculs dexperts et de leur propre exprience. Ce sont aussi les GS qui rdigent les cahiers des prescriptions techniques (CPT) qui dnissent les rgles gnrales applicables aux familles de produits. La liste verte est consultable en ligne sur www.qualiteconstruction.com/c2p/liste-verte.html LES ASSUREURS NE SY TROMPENT PAS : ILS ASSURENT LES PRODUITS SOUS AVIS TECHNIQUES CLASSS DANS LA LISTE VERTE DE LAGENCE QUALIT CONSTRUCTION (CE QUI EST LE CAS DE LA GRANDE MAJORIT) COMME DES TECHNIQUES COURANTES SOUS DTU, CONTRAIREMENT AUX TECHNIQUES NON COURANTES QUI DOIVENT LEUR TRE DCLARES AVANT MISE EN UVRE. BEAUCOUP DE PRODUITS OU DLMENTS DE CONSTRUCTION (SOUVENT INNOVANTS) NE BNFICIENT PAS DE NORMES LEUR CONFRANT UN CARACTRE DE TRADITIONNALIT. POUR FACILITER LEUR UTILISATION ET DONNER AUX ENTREPRISES DES RGLES DE MISE EN UVRE, LES AVIS TECHNIQUES (ATEC) ONT T CRS EN 1969. LE CSTB INSTRUIT LES DOSSIERS, ENREGISTRE ET PUBLIE LES ATEC, QUE LON PEUT TLCHARGER GRATUITEMENT SUR SON SITE INTERNET (www.cstb.fr).
  6. 6. 16 UMGO-FFB Les chantiers 2 7 2 Groupe dexperts NORMES DESSAIS europennes bton LUMGO-FFBassurelanimationdugroupedexpertsfranais(leGEF8)charg de faire reconnatre les habitudes franaises auprs des instances europennes. Cela sest traduit par le travail sur une vingtaine de textes allant de leur laboration jusqu la validation de leur traduction. PRLEVER UN CHANTILLON POUR CONFECTIONNER LES PROUVETTES, MESURER LAFFAISSEMENT AU CNE DABRAMS OU RALISER UN ESSAI SUR BTON AUTOPLAANT SONT QUELQUES-UNS DES ESSAIS RGIS PAR DES MODES OPRATOIRES DFINIS AU NIVEAU EUROPEN. Lcole franaise du bton (EFB) est une fondation conduisant des actions long terme pour soutenir et valoriser des initiatives amliorant la connaissance du matriau bton. Elle cible principalement lenseignement secondaire et suprieur (lves architectes et ingnieurs). Cest galement un lieu dchanges et de rexion entre professionnels de sensibilits varies : architectes, ingnieurs, entrepreneurs, chercheurs, enseignants et journalistes. LUMGO-FFB est membre de son conseil dadministration et de son conseil scientique. cole franaise DU BTON TECHNIQUE Bton et constituants
  7. 7. 18 UMGO-FFB Les chantiers 2 7 2 Marque NF BPE La qualit du bton sur les chantiers est naturellement une exigence forte des entrepreneurs, en particulier dans un environnement o les architectes sont amens mettre en avant son aspect esthtique et o les clients sont de plus en plus sensibles la microssuration. La norme bton tant essentiellement oriente sur le contrle de production et la conformit en centrale, lUMGO-FFB fait valoir ses demandes en assurant la prsidence du comit particulier de la marque NF BPE. Au sein de cette instance sont discutes les volutions du rfrentiel de certication et la prise en compte des insatisfactions clients permettant dengager des actions correctives. AINSI, LUMGO-FFB ET LUNESI-FFB ONT CONDUIT UNE RECHERCHE BASE SUR DES CONTRLES INOPINS DE LA QUALIT DES BTONS LIVRS SUR CHANTIER DANS TROIS RGIONS TESTS. LES RSULTATS ONT PERMIS DE DCLENCHER UN CERTAIN NOMBRE DACTIONS AU SEIN DAFNOR CERTIFICATION. PARMI ELLES, CITONS : la cration dun comit stratgique, instance politique visant dnir les axes stratgiques dvolution de la marque NF BPE dans un souci de mieux rpondre aux attentes des utilisateurs ; la mise en place de prlvements contradictoires et inopins dchantillons lors des audits annuels ; le contrle exhaustif des peses, volution majeure par rapport au simple respect de la norme bton dont lobjectif est de sassurer que le produit livr aux entrepreneurs est matris en ce qui concerne les diffrents constituants. TECHNIQUE Bton et constituants
  8. 8. 30 CPMI (CONSTRUCTION PARASISMIQUE MAISONS INDIVIDUELLES) La rcriture des rgles simplies parasismiques pour les maisons individuelles a t loccasion pour lUMGO-FFB dafrmer le besoin de disposer dun texte comprhensible an quil soit rellement appliqu sur le terrain. En outre, il se devait dtre reprsentatif des maisons individuelles classiquement ralises en France et ne pas concerner quune faible part du march. Face des demandes parfois extravagantes concernant la mission de matrise duvre pour des chantiers o cette dernire est absente, lUMGO-FFB a su dfendre les positions des entreprises de maonnerie : ce fut le cas sur le domaine dapplication et en particulier des critres dexclusion o, conjointement avec le CERIB, lUMGO-FFB a su faire passer des messages forts comme les retraits en plan ou le contrle dexcution. CE DOCUMENT A AUSSI FAIT LOBJET DUNE CONSULTATION DES PROFESSIONNELS DE LUMGO-FFB SUR SON APPLICABILIT. IL A AINSI T REMONT AU MINISTRE LE BESOIN TRS FORT DE LE STRUCTURER DE MANIRE CHRONOLOGIQUE EN SPARANT LES ASPECTS CONCEPTION ET EXCUTION. SISMIQUE (suite) UMGO-FFB Les chantiers 2 7 2 TECHNIQUE Conception et calcul
  9. 9. 34 UMGO-FFB Les chantiers 2 7 2 Gros uvre des toitures-terrasses : amendement au DTU 20.12 Lamendement a t crit pour mettre en cohrence le texte (datant