Day2 sp4 presentation-at_29th_icgfm_training_dr_opoku_fofie_fr

  • Published on
    25-Jul-2015

  • View
    21

  • Download
    0

Embed Size (px)

Transcript

<ul><li><p> Mthode de reddition de comptes </p><p> ayant recours des pratiques judicieuses en matire de GFP : un cas spcifique au Ghana rendu possible grce au support </p><p>du Service de sant du Ghana (GHS) et du Ministre de la Sant (MOH) </p><p>Dr. Opoku Fofie Rev. Sam. K E A Boateng, Directeur du Suivi financier et du reporting Directeur du Suivi financier et du reporting Direction rgionale de la sant du Ghana Sige du Min. de la Sant du Ghana </p></li><li><p>L'importance de la GFP au Ghana </p><p> Un GFP prudente en tant que principal moteur du dveloppement conomique et social au Ghana est inscrite dans les Principes directeurs de l'tat (Chapitre 6 : Article 36 et 37) de la Constitution de 1992 </p><p> Entre 2000 et 2015, des lois trs importantes relatives la GFP ont t adoptes par le Parlement du Ghana, afin de renforcer la transparence et la reddition de comptes </p><p>- La Loi sur les marchs publics, la Loi sur l'administration financire et la Loi sur l'organisme d'audit interne, entre autres </p><p>- Le Ministre de la Sant (MOH) et le Service de sant du Ghana ont jou un rle cl dans l'objectif visant amliorer la GFP au Ghana </p><p>- Nous vous prsentons certains points cls de la discussion : </p></li><li><p>Brve introduction du domaine d'intrt Le Ministre de la Sant (MOH) est charg de fournir des </p><p>soins de sant tous les rsidents du Ghana </p><p> Le Service de sant du Ghana (GHS) est l'un des organismes sous la direction du Ministre de la Sant responsable de la prestation des services de sant </p><p> Pour une surveillance et une reddition de comptes efficaces, il compte : </p><p>- 10 directions rgionales de la sant - 216 directions de district de la sant - 216 hpitaux de district - Plus de 6 000 tablissements de sous-district rpartis dans tout le pays </p><p>Dans ce qui est connu comme Centres de gestion de budget (BMC) </p></li><li><p>MOH/GHS : Avant 1996 De nombreux programmes verticaux (concurrence) De nombreux comptes bancaires dtenus dans les BMC Contrles internes trs faibles Pas de formats normaliss pour les registres ou les rapports De nombreux systmes de comptabilit Aucune informatisation/automatisation Pas de systme d'information sur la gestion Comptes non rapprochs et rapports financiers non fiables </p></li><li><p>Quel tait le problme et les leons apprises Faible qualit/capacit du personnel - aucun rgime de formation </p><p> Manque de mthodes normalises pour les registres, la comptabilit et l'tablissement de rapports </p><p> Lacunes de l'actuel cadre de gouvernance pour la reddition des comptes et le contrle financier </p><p> Les lacunes de la surveillance ont conduit des abus et des dtournements de fonds publics et de biens </p><p> Le financement insuffisant des efforts de rformes et les faibles protocoles de gestion des changements </p><p> Surveillance inefficace, diagnostic et valuation systmatique et en temps opportun du systme financier </p><p> Absence d'un systme de rtroaction efficace </p></li><li><p>Le contrle financier a t cibl pour assurer.... </p><p> La responsabilit publique au sein du MOH/GHS </p><p> La bonne coordination des plans et des budgets des BMC </p><p> Le fonctionnement des mcanismes de contrle interne afin dviter le chevauchement et la duplication des services </p><p> Le contrle des recettes des BMC et la vrification de la rgularit et de la lgalit des dpenses des BMC </p><p> conomie, efficacit et efficience des oprations Modle le plus connu du Comit d'audit britannique </p><p> Cette information financire est fournie sur une base opportune </p><p> Prparation de rapports financiers consolids priodiques du MOH </p></li><li><p>Mthode pour parvenir la reddition de comptes Le MOH/SGH a lanc son propre concept ministriel de </p><p>contrle financier et de responsabilit au milieu des annes 1990, dans le cadre d'une plus vaste rforme du secteur de la sant </p><p> En 1996 : en collaboration avec des partenaires, un agent de changement a labor un manuel ministriel FM - cadre juridique majeur pour inspirer la reddition de comptes </p><p> 1997 : le produit - Rgles et instructions en matire de comptabilit, trsorerie et finance (Rgles ATF ) - a t achev et est devenu la norme - pour faciliter la consolidation </p><p> 1998 : Formation l'chelle nationale de tous les gestionnaires financiers et non financiers sur les rgles ATF </p><p> 1999 : Unit d'appui et de supervision cre au sige pour initier le changement ; et nomination de contrleurs financiers nationaux et rgionaux </p></li><li><p>La mise en uvre des rgles ATF - Objectifs cls </p><p>Sensibiliser Souligner </p><p>l'importance de solides contrles financiers et de la </p><p>reddition de comptes. Promouvoir le travail du FM dans les BMC. Soutenir le FM et le </p><p>travail de suivi financier, et les </p><p>exigences des rgles ATF. </p><p>Le partage des connaissances </p><p>Promouvoir les bonnes pratiques dans le </p><p>dveloppement de la GFP. </p><p>changer des approches en matire </p><p>d'adoption et d'application des </p><p>normes et des bonnes pratiques des rgles </p><p>ATF. </p><p>Renforcer les partenariats de dveloppement </p><p>Le MOH aide renforcer la comprhension des </p><p>BMC des problmes de capacit des RH et des </p><p>facteurs de russite. Promouvoir une </p><p>approche harmonise des efforts de </p><p>dveloppement en matire de GFP en </p><p>utilisant les rgles ATF </p></li><li><p>Conception de la reddition de comptes du MOH/GHS </p><p>Dl</p><p>gatio</p><p>n </p><p>Redd</p><p>ition</p><p> de </p><p>com</p><p>ptes</p><p>Dlgation Dlgation </p><p>Lgislation ATF/ Lgislateur </p><p>Suivi - M&amp;R - A </p><p>excutive Autorit </p><p>Mise en uvre de lATF Mise en oeuvre </p><p>de lATF </p></li><li><p>Gestionnaires dbutants </p><p>Gestionnaires dbutants </p><p>Gestionnaires dbutants </p><p>Gestionnaires intermdiaires </p><p>Gestionnaires intermdiaires </p><p>Gestionnaires intermdiaires </p><p>Gestionnaires intermdiaires </p><p>Haute direction Haute direction </p><p>Direction intermdiaire Direction intermdiaire Direction intermdiaire </p><p>Personnel oprationnel </p><p>Reddition de comptes du MOH/SGH </p><p>Hauts gestionnaires Hauts gestionnaires </p><p>Hauts gestionnaires Hauts gestionnaires </p></li><li><p>Stratgie d'amlioration de la GFP Identifier les lacunes et le mcanisme tabli pour les mises </p><p>jour continuelles du cadre juridique - Rgles ATF </p><p> Dans les BMC, intensifier les modules prvus dans les rgles ATF </p><p> Crer des units de rapport et de suivi financier efficaces pour superviser la mise en uvre des rgles ATF </p><p> Utilisation des BMC de la catgorie A pour fournir des normes d'valuation par les pairs et servir comme base de formation pratique </p><p> Exercices de validation financire trimestrielle - tous les niveaux </p><p> Renforcer les capacits des RH (financires et non-financires) et amlioration logistique </p></li><li><p>Outils dploys pour le contrle financier </p><p>Les plans et les budgets des BMC </p><p>comme mesure de contrle </p><p>Rapport financier rpondant aux critres en utilisant l'outil </p><p>d'tablissement de rapports </p><p>Inventaire et contrle des stocks et liste de paie </p><p>Suivi financier, inspection et enqute </p><p>Audit interne et externe - Confrences d'audit </p><p>Comit spcial des comptes publics </p></li><li><p>Rsultat de nos efforts Grce la formation continue, les RH ont fortement accru leurs </p><p>capacits, comptences et savoir-faire Le financement commun plutt que vertical des programmes et </p><p>activits de sant tous les niveaux est la norme Responsabilit totale de toutes les ressources tous les niveaux Pleine adhsion aux stipulations de l'ATF, permettant ainsi la </p><p>prcision, l'intgrit et la fiabilit des donnes Prsentation en temps opportun des rapports financiers </p><p>C&amp;AG et aux autres intervenants Commentaire du contrleur gnral sur les tats financiers du </p><p>MOH/SGH en 2011 Confiance accrue du partenaire de sant dans la GFP </p></li><li><p> Trajectoire du systme de comptabilit </p><p>1998 - 2009 Comptabilit de </p><p>caisse/Systme de trsorerie et IGF </p><p> 2010 -2015 </p><p>Comptabilit d'exercice modifie/Systme de trsorerie, </p><p>y compris IGF </p><p>1990 - 1996 Dossiers </p><p>incomplets/Systme de trsorerie et IGF </p><p> Recettes et dpenses </p><p>Livres/Registres </p><p>Livres de trsorerie et registres d'activit/Modle </p><p>de rapport de Rev.&amp;Eep. </p><p>Comptabilit d'exercice modifie/Systme de </p><p>trsorerie et IGF </p><p> lments lis la </p><p>trsorerie Dpenses et Recettes Dclarations </p><p>tat des revenus et des dpenses </p><p>tat financier, y compris tats de flux </p><p>de trsorerie </p><p>Base de compte Livres de comptes Rapport financier </p></li><li><p>Contrle financier en action </p><p>Montrer la voie menant au dveloppement durable de </p><p>la GFP </p><p>tablir la gouvernance de la GFP </p><p>tablir une infrastructure de TI pour le rapport financier et le </p><p>personnel </p><p>Dterrer la puissance du professionnalisme au sein des </p><p>BMC </p><p>Suivi, valuation et actions correctives et comportement </p><p>Responsabilit et transparence facilitant le comportement thique </p></li><li><p>La voie suivre Ra</p><p>ppor</p><p>t fin</p><p>ancie</p><p>r, ge</p><p>stio</p><p>n de</p><p>s sy</p><p>stm</p><p>es d</p><p>e tr</p><p>sor</p><p>erie</p><p> et </p><p>d'in</p><p>form</p><p>atio</p><p>n </p><p>Cha</p><p>ne d</p><p>'app</p><p>rovi</p><p>sionn</p><p>emen</p><p>t, lis</p><p>te d</p><p>e pa</p><p>ie, i</p><p>nven</p><p>taire</p><p>, et </p><p>rapp</p><p>orts</p><p> de </p><p>gest</p><p>ion </p><p>de la</p><p> pe</p><p>rform</p><p>ance</p><p> et d</p><p>es o</p><p>pra</p><p>tions</p><p>ATF </p><p>RAPPORT INTGR DU MOH/SGH Communication efficace sur la cration de valeur au fil du temps </p><p>Stratgie, gouvernance, rapport de performance et de perspective </p><p>Transparence, comparabilit et prise de dcision </p><p>Croissance conomique </p></li><li><p>Contrle du MOH/SGH pour la reddition de comptes Cadre pour le contrle et la responsabilit publique </p><p> Contrle de rgularit Rapports de performance Lois Stratgiques &amp; oprationnelles (L'ATF) Buts et objectifs Rglement Priorits des services Politiques Budget et ressources Dcisions de la direction Indicateurs de performance </p><p> Conformit Performance Rapport tats financiers Plans d'actions stratgiques et budget Rapports d'audit </p><p>Structure organisationnelle </p><p>d'appui </p><p> Proc</p><p>essu</p><p>s </p><p> Rs</p><p>ulta</p><p>ts </p></li><li><p>Conclusion La reddition de comptes n'est pas une question de comptabilit, il s'agit d'amliorer la vie des individus en tenant les gouvernements responsables de leurs obligations sans cacher le fait de savoir qui en paiera les frais </p><p>(Thomas Muller-Marques Berger , Rome, 12 nov. 2014) </p><p>MERCI DE VOTRE ATTENTION </p><p>Mthode de reddition de comptes ayant recours des pratiques judicieuses en matire de GFP : un cas spcifique au Ghana rendu possible grce au support du Service de sant du Ghana (GHS) et du Ministre de la Sant (MOH)L'importance de la GFP au GhanaBrve introduction du domaine d'intrtMOH/GHS : Avant 1996 Quel tait le problme et les leons apprisesLe contrle financier a t cibl pour assurer....Mthode pour parvenir la reddition de comptesLa mise en uvre des rgles ATF - Objectifs clsConception de la reddition de comptes du MOH/GHSSlide Number 10Stratgie d'amlioration de la GFPOutils dploys pour le contrle financierRsultat de nos effortsTrajectoire du systme de comptabilitContrle financier en actionLa voie suivreContrle du MOH/SGH pour la reddition de comptesSlide Number 18</p></li></ul>