Bleu Blanc Rouge

  • View
    252

  • Download
    2

Embed Size (px)

Transcript

  • BLEU BLANC URGIL ETAIT UNE FOISLE 12/04/200813h30 NIMES

    D.DERANCOURT

  • BLEU BLANC URGIl est 13h30, le CODIS est calme, mdecin et infirmire somnolent..Un appel sur le 112: le mari appelle pour sa femme de 32 ans inconsciente, avec des mouvements spontans dans son lit. Elle ne sest probablement pas leve ce matin. Lintervention se situe dans le centre ville de Nmes.Qualifiant cet appel de prompt secours nous nous engageons prestement avec un vsav de Nmes.

  • BLEU BLANC URGA larrive sur les lieux, les sapeurs-pompiers sont sur place face une jeune femme dans son lit dans une odeur de couches nausabondes, ses deux jeunes enfants dormant dans la mme chambre nayant t ni levs, ni changs depuis la veille au soir.Elle prsente des mouvements dsordonns des membres infrieurs et est inconsciente

  • BLEU BLANC URGLe bilan du chef dagrs est le suivant:32 ans, inconsciente, mouvements incoordonns des membres infrieurs, ne se serait pas leve ce matin (le mari est parti travailler alors quelle dormait encore), se plaignait de cphales continues la veille au soir.TA 155mmHg de systoliqueFC 56/mnCyanose, SaO2 85% sous O2Glycmie capillaire 123mg/l

  • BLEU BLANC URGQuelle est votre attitude:

    Quels renseignements complmentaires recherchez vous?

    Par linterrogatoire de la famillePar lexamen clinique

  • BLEU BLANC URGA linterrogatoire du mari, on apprend que:

    Elle a 2 enfants le dernier a 1 an, n par csarienne cette patiente avait les yeux rouges et se plaignait de douleurs oculaires depuis plusieurs semaines et aurait consult ce sujetelle est allergique et soigne pour un asthme aurait t hospitalise pour ce motif il y a plusieurs annes ttt par Sertide et Ventoline la demandeElle est soigne pour dpression par Lysanxia et Bromazepam et est sous pilule oestroprogestative.

  • BLEU BLANC URGLexamen des lieux retrouve des boites entames de Lysanxia et Bromazepam la quantit restante correspondant la prise habituelle du traitementAucun lment ne peut faire penser une intox au CO, les enfants dans la mme chambre sont en bonne sant

  • BLEU BLANC URGLexamen clinique retrouve:Une hyperthermie suprieure 39CUn coma Glasgow=5Des mouvements anormaux convulsifs des membres infrieurs et hmicorps droitUn enroulement des membres suprieursUne mydriase droite aractiveLa raideur de nuque est difficile valuerUn BBK bilatral spontan

  • BLEU BLANC URGLexamen clinique retrouve:Une auscultation pulmonaires avec ronchi et sibilants prdominant droiteUn ECG montrant une bradycardie sinusaleDes vomissements bilieux Un trismus majeurDes traces de piqures dinsectes (?) sur les 2 membres infrieurs

  • BLEU BLANC URGQuelles sont vos hypothses diagnostiques?

    Quelle est votre attitude thrapeutique?

  • BLEU BLANC URGnos hypothses diagnostiques:

    Processus intra crbral, hmatome intracrbral, abcs intracrbral ou hmorragie mninge avec pneumopathie dinhalation

    Hypothses corrobores par le faisceau darguments cliniques

  • BLEU BLANC URGNotre attitude thrapeutique:Dcision dendormir la patiente ( 2 voies veineuses priphriques), oxygnation+++, monitorage ,aspiration afin de protger les voies ariennes et les fonctions crbralesLe choix sest port sur des BDZ Midazolam esprant vaincre le trismus ( la squence rapide avec clocurine na pas t retenue devant le terrain allergique et asthmatique).sans succs !

  • BLEU BLANC URGNotre attitude thrapeutique:Lessai dintubation par voie nasale est apparu trs dlicat et rapidement abandonn devant le risque hmorragique qui aurait pu aggraver la pathologie pulmonaire dinhalationLa dcision a donc t prise dadministrer un curare non dpolarisant (Vcuronium, le seul disponible dans la dotation des VRM), hypnomidate et fentanyl, aucun critre dintubation difficile en dehors du trismus nayant t retrouv. LIOT sest alors effectue sans problmeUne perfusion de Perfalgan a t mise en place ainsi quune sonde nasogastrique.

  • BLEU BLANC URGNotre attitude thrapeutique:Alors que jinformais le mari de ltat de son pouse il sexclama soudain: cest la faute du scanner quelle a fait hier, cest depuis quelle a mal la tte!Jappris donc aprs avoir pu le rcuprer quil sagissait dune TDM des sinus, prescrite par un ophtalmologiste et par ailleurs normale.

  • BLEU BLANC URGNotre attitude thrapeutique:

    La patiente a t stable durant tout le transport, TA120/60, Fc 100/mn, Sa02 97% sous ventilation contrle FiO2 50%, SpO2 37 sous PSE hypno/fenta.Le bilan avait t transmis au mdecin rgulateur du CRA 15 et dun commun accord avons orient la malade directement au scanner o nous attendait ce bon docteur Patrick RICHARD

  • BLEU BLANC URG

    ET ENSUITE.