Des réseaux sociaux aux réseaux sociaux d’entreprise

  • View
    2.110

  • Download
    2

Embed Size (px)

DESCRIPTION

Cette prsentation fait le point sur les rseaux sociaux en 2014 et leur transposition aux rseaux sociaux d'entreprise comme Yammer, Share Point ou Magic Plaza.

Transcript

  • 1. Ou la transposition de concepts permettant la gestion de projet Des Rseaux sociaux aux rseaux sociaux dentreprise (RSE)
  • 2. https://www.youtube.com/watch?v=dVtSUizG9zk http://www.pinterest.com/pin/174936766749538838/
  • 3. http://www.pinterest.com/pin/174936766749819520/ Si cest gratuit, vous tes le produit Le modle conomique des rseaux sociaux
  • 4. Les plus puissants Source : blogdumoderateur Tout est social Plateformes vido, objets connects, plateformes de contenu, outils de curation
  • 5. Nouvelles vagues dapplication mobile WhatsApp / 500 millions dutilisateurs / appartient Facebook
  • 6. Nouvelles vagues dapplication mobile SnapChat / envoi de photos , vidos, textes visibles de 1 10 secondes / Mai 2014 : 700 millions de photos et vidos par jour
  • 7. Nouvelles vagues dapplications mobile Appartient Rakuten (dtenteur lui-mme de Price Minister et ayant une participation dans Pinterest)
  • 8. Les applications mobile asiatiques emojis
  • 9. Une bataille mondiale (source : Frdric Boutier) En Russie, les rseaux sociaux Vkontakte.ru et Odnoklassniki.ru dominent le march. Vkontakte ressemble fortement Facebook, une diffrence prs. On peut y trouver gratuitement des uvres cinmatographiques et musicales. En toute illgalit Au Japon, Facebook a galement un concurrent de poids (sur mobile): Line. Cette application fait la mme chose que Facebook, Twitter et Skype runis. Et les petits stickers amusants - et trop kawa - que lon peut senvoyer ont fortement contribu sa russite. Part de march croissante en Espagne Enfin, si le Brsil est lun des pays qui compte le plus grand nombre dabonns Facebook dans le monde, la concurrence fourbit ses armes. Le publicitaire Carlos Henrique do Nascimento y a lanc son propre rseau social: Mirtesnet. Il aurait sduit plus dun million dutilisateurs en trois mois, et 8 000 nouveaux adhrents viendraient grossir ses rangs chaque jour.
  • 10. Baladons nous sur les rseaux et dcouvrons les concepts du social Facebook Reach, engagement Twitter Hashtag tag mot cl Google Plus Affinit Communauts Interface utilisateur (Twitter=Facebook) LinkedIn Force des liens faibles Centralit Web Analytics ROI E-rputation (Klout..) Viralit, bouche oreille, conversations Communication unifie
  • 11. La difficile gestion du Edge Rank Lalgorithme de Facebook dit Edge Rank met en avant les publications susceptibles dtre les plus apprcies. En un sens, ces publications sont des recommandations que le rseau promeut en vue damliorer lexprience utilisateur et la qualit des contenus Edge Rank = (affinit x poids x rcence) -affinit : nombre dinteractions entre le lecteur et lmetteur de la publication (commentaires, nombre de Jaime) -poids : poids de la publication cest--dire nombre de commentaires, de jaime et de partages quelle gnre -rcence : fracheur de la publication
  • 12. Lindicateur le plus dlicat, laffinit Source : http://blog.getpos trocket.com/2013 /04/infographic- facebook- edgerank-102- understanding- how-news-feed- stories-are- filtered/
  • 13. Comprendre lmergence des communauts en ligne : communauts de pratique et miccroblogging Enseignements 1 oPlus une communaut devient active, plus les degrs (liens entre ses membres) croissent. oIl doit exister une faible connectivit (rseau large et non resserr) pour que la communaut perdure. oUn nombre important dagents doit jouer le rle de ponts et avoir des comptences suffisamment larges pour quelles puissent se chevaucher. oAu-del de 150 membres, dsintrt pour la communaut. oNcessit de dvelopper les rgions moyennes (groupes isols destins devenir de grands composants). oIntgration au sein dune communaut active, dveloppement du besoin dinteraction de lindividu. LARS Analyse des rseaux sociaux
  • 14. La viralit modlise par lARS Enseignements 2 oLes internautes chappant laction du marketing viral ne sont pas forcment ceux qui prsentent de faibles relations interindividuelles. oLes communauts en ligne dcentralises (membres tous relis entre eux) seraient plus propices la diffusion dinformations virales que les communauts centralises (regroupes autour dindividus jouant un rle central). oIl existe un lien confiance-amiti. Lamiti peut se modliser par lobservation des liens forts. Ces liens forts sont : la similarit (profil commun), la connectivit (nombre damis en commun) ou la connectivit transactionnelle (nombre de messages sur un mur dans le cas de Facebook)
  • 15. Leadership et ARS : le bruit de fond du leader Enseignements 3 oLes liens faibles jouent comme un effet damplification des signaux mis par les agents forte centralit (bruit de fond du leader) oLe leadership ne peut tre une position fige. LARS suit lvolution de lintensit des relations inter-individuelles oLorsque le rseau est fragment, les agents fort charisme sont identifiables mais le nombre dindividus quils influencent est assez restreint oLes trous structuraux peuvent bloquer la diffusion de linnovation
  • 16. La crativit au sein des communauts en ligne : une approche par lARS Enseignements 4 Quantifier la crativit dun individu Modlisation des forums collaboratifs Participation russie : passage dindividus priphriques une posture centrale
  • 17. La gestion de lhostilit : une cartographie des conflits Enseignements 5 oCartographie sociale des conflits et des querelles dans le Wikipdia Francophone oGraphes daccord et de dsaccord oDsaccord : contributeurs marginaux faiblement connects oContributeurs centraux : accord si chacun gre son territoire oCommunauts de marque : identifier les individus du dsaccord, procder leur isolement
  • 18. Les rseaux sociaux inspirent les rseaux sociaux dentreprise
  • 19. Yammer Lanc en 2008 et prsent comme un outil de micro- blogging destination des entreprises (le Twitter des entreprises) Ide : David O. Sacks, le fondateur du site de gnalogie Geni, avait cr un logiciel interne pour favoriser la collaboration de ses collaborateurs et l'ide lui vint de le proposer aux entreprises. Yammer fonctionne sur le principe du freemium: service de base gratuit puis des versions premium payantes sur la base de tarifs d'environ 5$ par utilisateur et par mois. Le service Premium offre des contrles administratifs, des outils de scurit renforce, l'export de donnes, le suivi des mots cls, l'intgration d'annuaire, l'analyse de rseau, l'intgration SharePoint, ...
  • 20. Yammer et Microsoft (1) Rachat par Microsoft en 2012 pour 1,2 milliard de dollars (960 millions d'euros) Objectif : permettre au numro un mondial des logiciels d'offrir des prestations de type Facebook ses clients professionnels Yammer, cr il y a quatre ans, revendique en 2012 cinq millions d'utilisateurs. L'entit est intgre la division "Office" de Microsoft. L'offre de Microsoft, qui dtient une petite partie du capital de Facebook, a valoris chaque utilisateur de Yammer 240 dollars.
  • 21. Yammer et Microsoft (2) Intgration la suite Office de Microsoft Traduction automatique de messages Intgration des boutons Like et Follow Intgration du flux dactu