Camp climat presentation M. alpha ousmane bah-Lien CC et GDT

  • Published on
    11-Apr-2017

  • View
    673

  • Download
    2

Transcript

  • CHANGEMENTS CLIMATIQUES

    ET DEGRADATION DES TERRES

    EN AFRIQUE DE LOUEST

    Alpha Oumar BAH Chef de Division Rhabilitation des Sites

    Dgrads

    D.N.Environnement GUINEE

    Email: bahalphaoumar2@gmail.com

    Tel: 622 473 014

    mailto:bahalphaoumar2@gmail.com

  • PLAN

    QUELQUES DEFINITIONS ET CONCEPTS

    Changements climatiques

    Dsertification

    Dgradation des terres

    CC et Dgradation des terres Impacts des changements climatiques sur la

    dgradation des terres

    Impacts de la dgradation des terres sur les changements climatiques

    Processus dattnuation et dadaptation

    MESSAGES CLES

  • CHANGEMENTS CLIMATIQUES

    DEFINITION:

    UNFCCC: des changements de climat qui sont attribus directement ou indirectement une activit humaine altrant la composition de latmosphre mondiale et qui viennent sajouter la variabilit naturelle du climat observe au cours de priodes comparables.

  • CHANGEMENTS CLIMATIQUES

    VULNERABILITEDegr de capacit dun systme de faire face ou non aux effets nfastes du changement climatique. Elle dpend du caractre, de lampleur et du rythme de lvolution climatique, des variations auxquelles le systme est expos, de sa sensibilit et de sa capacit dadaptationADAPTATIONDegr dajustement dun systme des changements climatiques afin dattnuer les dommages potentiels, et de tirer parti des opportunits ou de faire face aux consquencesATTENUATION

    Se rfre l'intervention humaine destine rduire les sources de gaz effet de serre (GES) ou amliorer les puits de GES. Au titre du Protocole de Kyoto, le principal mcanisme de soutien l'attnuation des changements climatiques est le Mcanisme pour le dveloppement propre (MDP), mcanisme de conformit sur le march qui autorise la vente de crdits gnrs par des projets d'attnuation dans les pays en dveloppement.

    La capacit dadaptation et dattnuation dpend des conditions socio-conomiques et environnementales ainsi que de laccs aux informations et la technologie.

  • Faire face aux changements climatiques suppose un processus itratif de gestion des risques qui prenne en considration les mesures dadaptation comme les mesures dattnuation et qui tienne compte des dommages et des avantages connexes, de la durabilit, de lquit et de lattitude lgard des risques

  • MESSAGE CLE

    Les Changements climatiques sont une vidence scientifique, et leurs impacts sur lAfrique sont rels et considrables Ncessit dactions urgentes court terme, et

    intgres au processus de dveloppement long terme

    Ncessit dinvestissements accrus dans la prvision, la surveillance et ltude scientifique du climat

    Dvelopper des systmes dobservation viables et doter les pays de dispositifs pour laccs aux donnes, leur partage et leur valorisation.

  • MESSAGE CLE

    Faire de ladaptation au changement climatique et de la gestion du risque climatique une composante essentielle du dveloppement;

    Exploiter les crneaux de dveloppement bnfiques en termes dattnuation, Synergies adaptation attnuation;

    Dveloppement des connaissances et des capacits: Donnes, connaissances et capacits pour mieux grer le risque climatique

  • DEGRADATION DES TERRES

    DEFINITION

    la diminution ou la disparition de la productivit

    biologique ou conomique et de la complexit des

    terres du fait de l'utilisation des terres ou d'un ou de

    plusieurs phnomnes, notamment de phnomnes

    dus l'activit de l'homme et ses modes de

    peuplement .

    - Dgradation long terme de la vgtation naturelle,

    - Erosion des sols cause par le vent et/ou leau

    - Dgradation des proprits physiques, chimiques et

    biologiques des sols.

  • Exploitation artisanale de lor Siguiri

  • Ensablement du MILO A KANKAN

    Dgradation des zones humides de cultures

  • Four briques en rive gauche

    du Milo Bakonkokoura

    Dgradation des berges

  • Programme International de formation avance Changements climatiques, Attnuation et Adaptation , Bamako, Mali 1er Dcembre 2011

  • Programme International de formation avance Changements climatiques, Attnuation et Adaptation , Bamako, Mali 1er Dcembre 2011

  • DEGRADATION DES TERRES

    DT: rduit les capacits productives des terres

    cultives, des pturages et des terres boises

    lorsque saccroit la demande de produits

    alimentaires, de fibres, de carburant, deau

    douce, de fourrage, de sources dnergie pour

    les mnages et de revenus.

    Afrique de lOuest: situation alarmante

    (terres constituent le principal atout des

    populations rurales pauvres (FAO 2009)).

  • DESERTIFICATION

    UNCCD: la dsertification est la dgradation des terres dans les zones arides, semi-arides et subhumides sches par suite de divers facteurs, parmi lesquels les variations climatiques et les activits humaines.

    La dsertification est un concept utilis pour rendre compte des formes aigus de la dgradation des cosystmes terrestres et des consquences de la disparition des services quils rendent

    Elle menace les moyens dexistence de populations parmi les plus pauvres et les plus vulnrables de la plante.

    La dsertification est le processus final de la dgradation des terres

  • Programme International de formation avance Changements climatiques, Attnuation et Adaptation , Bamako, Mali 1er Dcembre 2011

  • Programme International de formation avance Changements climatiques, Attnuation et Adaptation , Bamako, Mali 1er Dcembre 2011

  • La dsertification est cause par une combinaison de facteurs qui voluent dans le temps et varient selon le lieu. Ceux-ci comprennent des facteurs indirects, tels que les facteurs socio-conomiques et politiques, la pression dmographique et le commerce international, ainsi que des facteurs directs, comme les modles et pratiques dutilisation des sols et certains processus lis au climat.

  • MESSAGE CLE

    La dsertification est potentiellement le plus menaant des changements dans les cosystmes affectant les moyens dexistence des populations pauvres.

    Dsertification conduit une diminution persistante des services des cosystmes.

    Programme International de formation avance Changements climatiques, Attnuation et Adaptation , Bamako, Mali 1er Dcembre 2011

  • Services de rgulation: Bnfices tirs de la rgulation des processus des cosystmes ( purification et rgulation de leau pollinisation et dispersion des graines rgulation climatique ( lchelle locale par la couverture vgtale et lchelle mondiale par la squestration du carbone)

    Services dapprovisionnement: Biens produits ou fournis par les cosystmes ( fournitures drives de la production biologique: nourriture, bois, fibres, fourrage, bois de chauffage et produits biochimiques eau douce )

    Services culturels: Bnfices immatriels tirs des cosystmes ( dtente et tourisme identit et diversit culturelles valeur culturelle des paysages et du patrimoine systmes de connaissances indignes spiritualit, esthtique et inspiration )

    Services de soutien: Services qui maintiennent les conditions de vie sur Terre (dveloppement des sols (conservation, formation) production primaire cycle des lments nutritifs)

  • Retenir

    Causes et consquences de la dgradation des terres/dsertification

  • Retenir

    La dgradation des terres est

    indiscutablement un sujet de proccupation

    (Afrique de lOuest). Elle fait courir un risque

    au potentiel productif et au bien-tre gnral

    des populations (diminution considrable des

    avantages conomiques, sociaux et

    cologiques des terres destines aux cultures,

    llevage et la production darbres).

  • IMPACTS DES CC SUR LA

    DEGRADATION DES TERRES

    Le processus de dgradation des terres existait avant les changements climatiques. Il est principalement caus par: la conversion des forts, des rgions boises et des pturages en zones de production agricole, la surcharge pastorale et les pratiques agricoles non durables sur les terres cultives.

    Les changements climatiques sont un facteur aggravant car : plus suffisamment deau pour les cultures, sols de moins en moins fertiles, conversion acclre des terres au profit dactivits non durables pour compenser la perte de productivit cause par lappauvrissement des sols, populations rurales dpendantes des ressources naturelles et de lagriculture pluviale de plus en plus vulnrables et pauvres, etc.

  • Le changement climatique se traduit par une rduction de la pluviomtrie qui acclre la dgradation du couvert vgtal et favorise l'rosion, acclrant ainsi les mcanismes de dsertification.

    En retour, les modifications de la vgtation et la dgradation des terres auraient des effets sur le climat dans la mesure o un sol mis nu accrot l'vapotranspiration et rduit la pluviomtrie.

  • Retenir

    Le changement climatique

    accentuera la vulnrabilit la

    dgradation des terres, aux

    inondations et la scheresse.

  • CHANGEMENTS CLIMATIQUES

    L'ADAPTATION AU CHANGEMENT CLIMATIQUE ET L'ATTNUATION DE

    SES EFFETS AU MOYEN DES PRATIQUES DE GESTION DURABLE

    DES TERRES

  • GESTION DURABLE DES

    TERRES

    La gestion durable des terres correspond

    ladoption de systmes daffectation des terres

    qui, grce des pratiques de gestion

    appropries, permettent aux usagers des

    terres de maximiser les avantages

    conomiques et sociaux drivs de la terre

    tout en maintenant, voire en amliorant, les

    fonctions dappui cologique des ressources

    foncires (FAO 2009).

  • GESTION DURABLE DES

    TERRES

    En agriculture: GDT: comprend lentretien durable de la productivit des sols (conjuguer le traitement de la fertilit des sols aux mesures de conservation des sols et de leau)

    En GRN: GDT: consiste dans le maintien, long terme, de la productivit et de lintgrit cologique des paysages ruraux (dont les ressources forestires, hydriques et fauniques).

  • GESTION DURABLE DES TERRES

    La gestion durable des terres (GDT) offre aux populations des possibilits daccroitre leurs capacits dadaptation au changement climatique et dattnuation de ses effets. Nombreuses sont les pratiques qui peuvent en mme temps atteindre les objectifs dadaptation et dattnuation, notamment celles qui accroissent la teneur des sols en carbone organique.

    Ainsi, les principes de diversification (surtout pour ladaptation) et de restauration du couvert vgtal (surtout pour l'attnuation) sont essentiels dans l'application des pratiques de GDT dans un contexte de changement climatique.

  • POTENTIELS DE LA GDT

    Le potentiel de la GDT pour ladaptation: augmentation de larsistance des communauts rurales aux CC car les pratiques de GDT : amliorent et rtablissent la structure des terres dgrades, accroissent linfiltration des eaux de pluie, augmentent la capacit des sols retenir leau et les nutriments. Consquences: accrotre la production alimentaire, conserver les sols et l'eau, renforcer la scurit alimentaire et restaurer les ressources productives naturelles.

    Le potentiel de la GDT pour lattnuation: Bon nombre de techniques de GDT renferment un fort potentiel pour lattnuation du changement climatique au moyen de la squestration du carbone ou de la rduction des missions de GES qui peuvent la fois amliorer la productivit des sols mais aussi rapporter des revenus complmentaires travers les marchs carbone.

  • MESSAGE CLE

    Les stratgies et pratiques de GDTpeuvent permettre aux agriculteurs et leurs communauts de devenir plus rsistants au changement climatique

    en accroissant la production alimentaire, en conservant les sols et

    l'eau, en renforant la scurit alimentaire et en restaurant leurs ressources productives naturelles.

  • MESSAGE CLE

    Vue labsence dune seule solution miracle aux problmes de dgradation des terres et de faible productivit, le choix des technologies et approches adquates de GDT pour une zone particulire sera dtermin par :

    Les qualits et caractristiques des ressources foncires locales ;

    Les exigences en GDT du mode daffectation des terres exploiter ; et

    Le contexte socioconomique et les priorits des usagers des terres.

  • GDT ET SEQUESTRATION DU

    CARBONE

    Les pratiques de GDT qui augmentent la part de carbone squestr dans les sols contribuera ladaptation au changement climatique.

    En effet, laugmentation du COS est bien connue pour ses bienfaits multiples sur les sols, dont :

    i) une fertilit accrue grce la rtention des nutriments ;

    des taux croissants dinfiltration des eaux de pluie ; iii) une capacit accrue de rtention de leau ;

    de meilleures conditions pour la faune terrestre et autres microorganismes .

  • La squestration est le processus par lequel des puits de carbone (naturels ou artificiels) prlvent du CO2 atmosphrique pour le stocker dans les sols, principalement sous forme de matire organique vgtale.

    Cest un moyen important et immdiat dattnuer les effets du changement climatique et du rchauffement global.

    Les sols grs de faon durable transforment le CO2 d'un gaz effet de serre en une ressource pour la production alimentaire.

  • Lactivit la plus importante raliser au cours des prochaines dcennies pour attnuer le changement climatique en Afrique est d'accroitre la quantit de carbone squestr biologiquement

    dans la biomasse et la matire organique du sol. (Guo et Gifford 2002)

  • Programme International de formation avance Changements climatiques, Attnuation et Adaptation , Bamako, Mali 1er Dcembre 2011

  • Programme International de formation avance Changements climatiques, Attnuation et Adaptation , Bamako, Mali 1er Dcembre 2011

  • MESSAGE CLE

    Pour russir des pratiques dadaptation et dattnuation, il est impratif que les usagers

    des terres maitrisent et comprennent convenablement le changement climatique

    et les modalits selon lesquelles la GDT peut les aider grer ses incidences.

  • Remarques

    Question 1. Qui sont les diffrents utilisateurs de linformation sur la dgradation des terres et les changements climatiques et de quel types dinformation ont-ils besoin pour laide la prise de dcision?

    Question 2. Quelles sont les informations majeures (monitoring of land degradation) ncessaires pour laide la prise de dcision (pour une meilleure comprhension de la dgradation des terres)?

  • Utilisateurs Besoin Type dinfo Echelle Frquence Format

    Dcideurs Justification des politiques/prioritisation des budgets

    Globale Globale (pays) 5-10 ans Cartes, statistiques (dsagrges)

    Monde rural (exploitations agricoles)

    Identification des domaines dintervention

    Spcifique (lieux de dgradation)

    Exploitation agricole

    1-2 ans Manuel, guides

    science Besoin dinformation accrus sur tous les secteurs et selon la nature et les objectifs de recherche

    Dveloppeurs (ONG locales et internationales)

    Pour fundraising(lobbying) et appui la mise en uvre de projets

    Biophysique, socioconomique

    Varie (niveaux national,rgional, dcentralis)

    1-2 ans Donnes conomiques, sociales,environnementales

    mdia Raiseawarainess

    varie varie Aussi rgulirement que possible

    Depend des besoins

  • MESSAGE CLE

    Multitude dacteurs qui ont besoin de

    linformation (sur la dgradation

    des terres et les changements

    climatiques) pour laide la prise de

    dcision ( diffrents niveaux de

    responsabilits)

    Programme International de formation avance Changements climatiques, Attnuation et Adaptation , Bamako, Mali 1er Dcembre 2011

  • Remarques

    IDENTIFIER 4 PRATIQUES DE GDT

    QUI CONTRIBUENT A LA

    REDUCTION DES EFFETS DU

    CHANGEMENT CLIMATIQUE

    (adaptation, attnuation, synergie)

  • EXEMPLES DE PRATIQUES DE GESTION

    DURABLE DES TERRES

    GESTION DES CULTURES PAILLIS ET RESIDUS DE CULTURE

    ROTATIONS CULTURALES

    JACHERES

    DIVERSIFICATION DES CULTURES

    AGRICULTURE DE CONSERVATION

    AGRICULTURE BIOLOGIQUE

    GESTION DE LA FERTILITE DES SOLS

    GESTION DES PATURAGES GESTION DURABLE DES PATURAGES

    SYSTEMES SYLVOPASTORAUX

    SYSTEMES INTEGRES AGRICULTURE/ELEVAGE

    SYLVICULTURE BOISEMENT/REBOISEMENT

    AGROFORESTERIE

  • Pratique GDT

    Adaptation Attnuation Cots Bnfices Conditions cologiques ncessaires

    Conditions cologiques indsirables

    Paillis et rsidus de culture

    leve leve Rsidus non disponibles

    Rendements accrus

    Pluviosit > ou >Climat chaud, sols dgrads

    Terrainssabloneux, tem trs leves

    Jachre leve leve Trs variables

    Rendements levs, fixation azote

    Pluviosit > ou >Climat chaud, sols dgrads

    Absence de terre arable

    Gestiondurable des pturages

    leve leve lev (fencing)

    Productivit accrue levage, fumier(CO2)

    Pluviosit > ou >Climat chaud, pturages dgrads

    aucun

  • Pratique GDT

    Adaptation Attnuation Cots Bnfices Conditions cologiques ncessaires

    Conditions cologiques indsirables

    Systmes sylvo-pastoraux

    leve leve lev Productivit levage, reboisement (CO2)

    Pluviosit < ou >

    aucun

    Intgration agr/lev

    leve leve Dpend conditions locales

    Rendements accrus, produtivitlevage,fumier (CO2)

    Sols dgrads, pluviosit < ou >

    Risque de brlure des sols en zone aride

    agroforesterie

    leve leve Varie en fonction des conditions locales

    Production ligneux,rduction dgradation sols, protection biodiversit

    Sols dgrads, pluviosit < ou >

    aucun

    Gestion des bassins versants

    leve variable variable Faibles taux ruissellement, diminution

    Tous agroecosystmes

    aucun

  • Programme International de formation avance Changements climatiques, Attnuation et Adaptation , Bamako, Mali 1er Dcembre 2011

  • Programme International de formation avance Changements climatiques, Attnuation et Adaptation , Bamako, Mali 1er Dcembre 2011

  • Adopter des techniques culturales qui optimisent la production et la rentabilit des terres

    Programme International de formation avance Changements climatiques, Attnuation et Adaptation , Bamako, Mali 1er Dcembre 2011

  • Programme International de formation avance Changements climatiques, Attnuation et Adaptation , Bamako, Mali 1er Dcembre 2011

  • Programme International de formation avance Changements climatiques, Attnuation et Adaptation , Bamako, Mali 1er Dcembre 2011

  • Programme International de formation avance Changements climatiques, Attnuation et Adaptation , Bamako, Mali 1er Dcembre 2011

  • GESTION DURABLE DES TERRES

    ET CCNombreuses sont les pratiques de GDT aptes contribuer une plus grande rsilience des systmes agricoles exploits par les populations rurales pauvres des pays dAfrique subsaharienne vis--vis des incidences nfastes du changement climatique. Pour russir, les activits dadaptation devront :

    Approfondir les connaissances des usagers des terres en matire environnementale (y compris en dtruisant les nombreux mythes concernant les causes du changement climatique).

  • GESTION DURABLE DES TERRES ET

    CC

    Aider les populations comprendre les incidences court, moyen et long termes du changement climatique et les moyens par lesquels elles peuvent altrer ou changer leurs pratiques agricoles ; et

    Le recours aux connaissances traditionnelles, mais aussi lencouragement des usagers des terres adopter les nouvelles technologies de GDT, lorsque ces connaissances ne peuvent suffire pour oprer les changements ncessaires.

  • GESTION DURABLE DES TERRES

    Synergie une situation par laquelle le rsultat densemble est plus grand que la conjonction de ses lments individuels. En GDT, les synergies se produisent lorsque plusieurs pratiques de GDT sont employes de manire conjugue, entrainant ainsi des avantages accrus pour lenvironnement.

    La plupart des pratiques dcrites ici peuvent et, si possible, devraient tre soigneusement agences au sein du systme de production (cultures, pturages et prairies, forts) en Afrique subsaharienne pour crer des avantages collectifs.

  • Awareness - Capacity building - Knowledge sharing

    Programme International de formation avance Changements climatiques, Attnuation et Adaptation , Bamako, Mali 1er Dcembre 2011

  • CONCLUSIONS

    La variabilit et les changements climatiques

    affectent et continueront daffecter les pays

    les plus pauvres en priorit.

    LAfrique de lOuest sera touche par des

    vnements extrmes de plus en plus

    frquents qui vont aggraver le processus de

    dgradation des terres.

    La GDT a un rel potentiel pour ladaptation

    aux changements climatiques et lattnuation

    de ses effets.

  • MERCI