L'engagement politique 2.0

  • Published on
    14-Dec-2014

  • View
    169

  • Download
    0

Embed Size (px)

DESCRIPTION

 

Transcript

  • 1. Master 1 Science Politique PEUT-ON PARLER DUN ENGAGEMENT 2.0 ?Aurlien Bellanger 1
  • 2. PL AN I : La rvolution des usages partisans et militants Historique de lvolution La campagne Yes we can dObama en 2008 II : Les rseaux sociaux politiques Quest ce quun rseau social ? CooPol et les Crateurs de Possible III : Le succs et la massification des rseaux sociaux, la puissance dinternet en font-ils pour autant des instruments de contre pouvoir? Lengagement sur internet: pratique phmre Une libert dexpression relative 2
  • 3. INTRODUCTION 3
  • 4. Quest-ce que le 2.0 ? Dnomination issue du versioning des logiciels (Unix) Possibilit dvolution perptuelle dans la recherche dune amlioration constante, de progrs Les rseaux sociaux sont le vecteur de la cration de cette appellation 2.0Linnovation que reprsente internet permet aux diffrents utilisateurs de non plus lire leur reprsentant mais de participer directement.. Patrice Flichy 4
  • 5. Nuage de mots-cls du Web 2.0 5
  • 6. 1. La rvolution des usages par tisanset militants 6
  • 7. Historique de lvolution 2001 : Les premiers dbats dinternet en politique, un moyen de faire campagne non encadr dans le code lectoral 2005 : Internet, un pouvoir contestataire 2007 : Internet devient un plus pour la campagne 2008 : Victoire de Barack Obama, une campagne rvolutionnaire avec une formule magique 7
  • 8. L a c a m p a g n e Ye s w e c a n d O b a m a e n 2 0 0 8 Vritable rvolution des usages partisans et militants dinternet Empowerment des citoyens amricains MybarackObama.com : Plateforme centrale de coordination Gain de temps, efficacit : Internet sert recruter et coordonner les actions militantes 8
  • 9. MybarackObama.com en 2008 9
  • 10. 2. Les rseaux sociaux politiques 10
  • 11. Quest ce quun rseau social ? Rseau social : relations tablies entre plusieurs personnes Double dimension de lobjet Dimension sociologique (John A. Barnes, Class and Committees in a Norwegian Island, 1954), Seconde facette de lobjet : sens technologique du terme, rseaux sociaux sur Internet (Facebook, Twitter, Myspace..) Sur Internet : Chats, commentaires, jeux Les liens faibles caractrisent la structure dun rseau social sur Internet Mark Granovetter 11
  • 12. C o o Po l e t l e s C r a t e u r s d e Po s s i b l e Rseaux sociaux politique franais lancs en 2010 Les crateurs de possible (UMP) Les citoyens en action Plateforme de dbat CooPol (PS) Cooprative politique : regrouper les militants Proche de MybarackObama.fr Grande russite 12
  • 13. 3. Le succs et la massication desrseaux sociaux en font-ils pour autant desinstruments de contre pouvoir? 13
  • 14. L e n g a g e m e n t s u r i n t e r n e t : p r a t i q u e p h m r e des franais utilisent internet 20% des internautes se mobilisent Havas Mdia 2012 14
  • 15. L i m p o r t a n c e d i n t e r n e t d a n s l a f a o n d o n t l e s f r a n a i s v o n t v i v r e l a c a m p a g n e p r s i d e n t i e l l e d e 2 012 ?02/2012 15
  • 16. L e n g a g e m e n t s u r i n t e r n e t : p r a t i q u e p h m r e Faire partie dun groupe Facebook ou tre militant presse bouton nest pas vraiment un engagement politique Laurent Dupin Marques par la monte des pratiques phmres, nos vies sont en effet de plus en plus rythmes par des choix et des engagements qui ne sont plus ncessairement ancrs dans la dure Lise Brunet La cl des mouvements sociaux rside dans lintensit des liens entre les individus; plus une personne connat de personnes faisant partie dun mouvement, plus elle est en mesure de sengager Doug McAdam 16
  • 17. Une libert dexpression relative Internet peut tre un instrument de libration comme il peut tre un moyen doppression Evgeny Morozov Internet peut avoir une grande utilit pour les rgimes autoritaires (Russie, Chine, Iran) Internet ne fera pas disparatre les problmes de fond, le chmage ou une crise conomique. Le web est un amplificateur de pouvoir pour la population, mais galement pour ces rgimes si ncessaire. 17
  • 18. CONCLUSION 18
  • 19. Internet est un nouveau moyen de faire campagne, nous allons faire une plus forte utilisation de cet outil en politique, servant gagner en visibilit et organiser la vie militante Lactivation des leaders dopinion est un processus trs ancien : lutilisation dinternautes-cls comme relais dopinion est facilite par le dveloppement des rseaux sociaux Les pratiques et usages voluent dans le but de prendre la temprature de la population, crer et soutenir des buzz Prudence : Internet nest pas dmocratique, il utilise une symbolique de la dmocratie Les pratiques en terme dengagement deviennent phmres : souci dconomie de lattention, nous sommes submergs dinformations La toile peut tre vu comme un outil de surveillance et de distraction dans les rgimes autoritaires. 19
  • 20. Bibliographie et Webographie Bibliographie BARNES John A, Class and Committees in a Norvegian Island, Human Relations, Bomlo, 1954. CARDON Dominique, La dmocratie Internet : Promesses et limites, Editions Broch, Paris, 2010. DIANI Mario & McADAM Doug, Social Movements and Networks: Relational Approaches to Collective Actions, Oxford University Press, Oxford, 2003. FLICHY Patrice, Limaginaire dInternet, La Dcouverte, Paris, 2001. FOUCAULT Michel, Naissance de la prison : Surveiller et Punir, Gallimard, Paris, 1957. GRANOVETTER Mark, Strenght of weak ties, Harvard University, Cambridge, 1973. MOROZOV Evgeny, The net delusion : the dark side of internet freedom, Public Affairs, New York, 2011. Webographie : http://www.terrafemina.com/culture/culture-web/articles/9255-mobilisation-numerique-l-une- nouvelle-culture-militante-r.html http://www.lepoint.fr/societe/le-web-nouveau-canal-pour-le-militantism