Catégories populaires, catégories cachées et prototypes : approches des taxinomies biologiques en sciences humaines

  • Published on
    26-Jun-2015

  • View
    983

  • Download
    0

Embed Size (px)

DESCRIPTION

confrence invite du Professeur Arnaud Zucker IC 2009

Transcript

<ul><li> 1. CATGORIES POPULAIRES,CATGORIES CACHES ET PROTOTYPESapproches des classifications biologiques en scienceshumainesArnaud Zucker(Universit de Nice, CNRS, Cpam)IC 2009 Hammamet 27/05/2009 </li></ul> <p> 2. Domaines et dmarche SHS Classification (taxi/onomie) : activit, fonction, compulsion Niveaux de lenquteLinguistique (supra-gnriques)Littraire et philosophique (ontologie &gt;ontologies dAristote)Anthropologique (populaire/savant; ethnoscience ; comparatisme) Aspects clsHtrognitInstabilit lexicalevolutionContextualit 3. Aristote classificateur Malentendu et innovationDe la description lexplicationLa cause et non lordreStatut des attributs et statut des classesDiffrences (diaphorai): un trait positifCritique des dfauts de la taxinomie formelle 4. Enjeu philosophiqueClasser selon Platon selon AristoteDichotomie (dirse) vs discrimination multipleDcrire, Dfinir, ClasserIdes vs catgories &amp; individusSubstance premire et substance secondeLa querelle des universaux Est essence, dite au sens le plus fondamental, premier et principal, ce quine se dit pas dun sujet ni nest dans un sujet, par exemple tel hommedonn ou tel cheval donn. Sont dites essences secondes les espcesauxquelles appartiennent les essences dites au sens premier, cesespces ainsi que les genres de ces espces. Par exemple tel hommedonn appartient lespce homme, et le genre de cette espce estltre anim ; cest donc l celles quon dit essences secondes, parexemple lhomme et ltre anim (Cat. 2a11-19. trad. Lallot-Ildefonse) 5. ProcessusPerspectives anat omieactions biotopeetc. Caractres CombinatoireX interventions 6. FonctionsFonction tiologiqueFonctionarchitecturale (exposition)Fonction conomique (p/r. au dveloppement du discours) Gnralits (en gnral) Approximations (certains, la plupart) Raccourcis (et tous ceux qui)Fonction heuristique (p/r linterprtation et lanalyse) Mise en valeur dun trait distinctif Equations ( prmisse simple) Rseaux de caractres 7. Contextualit et dynamisme Opportunisme : les animaux cailles (sur la reproduction) les animaux qui se tortillent (sur la locomotion) Production de typologies ad hoc (les animaux diurnes ; les oiseaux mangeurs de baies, de graines, dinsectes) Prsence de brins de classification but spcial (plantes coronaires) La combinatoire exprimentale : Formation des coquillages: parmi les uns sont bivalves, les autres univalves: jappelle bivalves ceux qui sont enferms dans deux coquilles, univalves ceux qui nen ont quune Parmi les bivalves, les uns peuvent souvrir, par exemple les ptoncles et les moules: car tous ces coquillages ont leurs valves jointes dun ct et libres de lautre, de sorte quelles peuvent se fermer et souvrir. Dautres sont bivalves mais souds des deux cts, par exemple les couteaux 8. Infractions taxinomiques Pas de hirarchie stable des taxonsAppartenance plusieurs catgories exclusivesDfinition (par provision) et usagesAide-mmoire : les testacs = animaux dont lapartie charnue est lintrieur, la partie solide lextrieur 9. Discordance intension/extensionCatgorie A en extension Catgorie A en intension 10. Catgorie &amp; exception - exception incluse et exception hybride - cheval sur deux = ni lun ni lautre = lun et lautreCatgorie invoque exception aexception aexception a exception bCatgorie autre 11. Htronomie du classer Classification ni nave, ni taxinomiqueCoexistence de types de catgories multiplesCritres combins ou mls dans un mme domainedisciplinaire (mdical, cyngtique)Formalisme artificiel de la hirarchie taxinomique(paralllisme gnralis des taxons)Lasymtrie des ensembles danimaux dans lareprsentation et la classification 12. Du March Clestedes Connaissances Charitables a. ceux qui appartiennent lempereur ; b. les embaums ; c. ceux qui sont entrans ; d. les porcs ; e. les sirnes ; f. les fabuleux ; g. les chiens perdus ; h. ceux qui sont inclus dans cette classification ; i. ceux qui tremblent comme sils taient fous ; j. les innombrables ; k. ceux dessins avec un trs fin pinceau en poils de chameau ; l. dautres ; m. ceux qui viennent de casser une cruche ; n. ceux qui ressemblent de loin des mouches 13. Problmatiques anthropologiques Structures sociales, totmisme, mythologiearchi-opration Ethnoscience (rejet du modle prlogique) Critique du modle taxinomique (fixit, hirarchie, inclusion logique, exclusion, bidimensionnalit) Distinction de lopration et du rsultat (enqute ethnographique) Contemporant factice des taxonsfabulaire et tabulaire 14. Lvi-Strauss et la pense sauvage (1962)Pense sauvage et raison graphique (J. Goody)Le bricolage et le concretLa dimension symbolique dans la classificationLabsence de niveau zro (unique beginner)La diversit des modles 15. Epistmologie et Anthropologie du classerFaut-il tre essentialiste (ou fixiste) pour classer ?Systme (Linn) et mthode (Jussieu)Oprations intellectuelles forme diceberg Inconscient Implicite ContextuelDes ontologies bases sur les affordancesOpportunisme et dynamismePertinence de la classification populaire 16. Atran et lethnobiologieBerlin, Breedlove, Raven (1968, 1973)Atran : Le sens commun et la science naveLes objet immdiats de la conscience cognitiveLa folk taxonomy : 5 niveaux rcurrents (universelset ventuellement anonymes):Catgorie de base (unique beginner)Forme de vieGnriqueSpcimeVarit 17. Catgorie cacheou impliciteUnique beginnerMotifs inexistante (dans une pense prlogique) inavouable inutile (abstraction) inconsciente (sacrifiable, etc.)Les fantmes aristotliciens : domestiques (vs sauvages) animaux sacrifiables (vs non sacrifiables) comestibles (vs incomestibles) 18. Rosch et la prototypie Le paradigme de Rosch (psychologie cognitive)Lappartenance une classe: une fonction nonbinaire (tre plus ou moins)Lasymtrie des ensembles danimaux dans lareprsentation et la classificationLe gradient de typicalitOiseau en hollandais et en malgache: mmeextension, mme intension, catgorie diffrente 19. Les oiseaux de Rosch-aigleornithorynque -autrucheautrucheaigle -moineau moineau -mouette -pingouinchauve-souris pingouin -etc. Thorie de Rosch Thorie homogne 20. Type, prototype, standard 21. Critique secondaire Lindividualit de la pratiqueRponse CL. L = a, b, c, L a Limprcision de lactionTous les objets nexistent pas ltat class Linachvementimpliciteen suspens Modliser le bricolagemieux fairemoins faire 22. Typologie des classes aristotliciennes formes de vierares, granularit +Termes d'extension fluctuanteT. techniques et hermtiques inertesT. dun idiolecte techniqueT. sens variable selon le technolecteTermes notant une diffrenceTermes dusage conomique (hypozugion)Catgories fantmes (nkta, mammifres) 23. Conclusion Contexte et dynamisme (improvisation)Don de souplesse : gomtrie variableDon de pragmatisme : classification but spcialPerspective IC : programmation systmatisante etreconditionnanteBC : bricolage des connaissances 24. Merci </p>